L’enseigne de prêt-à-porter féminin Camaïeu placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Lille

Cette décision va entraîner la fermeture des 514 magasins en France et la suppression de 2 600 emplois.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 28/09/2022 17:35 Mis à jour le 28/09/2022 17:36

Temps de lecture : 1 min.

Après trois heures d’audience, le couperet est tombé. Le tribunal de commerce de Lille a prononcé, mercredi 28 septembre, la liquidation judiciaire de l’enseigne de prêt-à-porter féminin Camaïeu. « Le tribunal convertit le redressement en liquidation judiciaire », a affirmé son président, suscitant les larmes des salariés venus écouter le délibéré. Cette décision entraîne la suppression de 2 600 emplois et la fermeture des 514 magasins en France. HPB, l‘actionnaire de la marque d’habillement, dont le siège est situé à Roubaix (Nord), avait été placé en redressement judiciaire en août dernier. Rejoint par la Région Hauts-de-France et la métropole de Lille, il avait tenté jusqu’au dernier moment d’éviter cette issue en réclamant une aide de l’Etat.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :