Ouragan Ian : des millions de foyers américains privés d’électricité, une vingtaine de personnes portées disparues au large de la Floride

L’ouragan Ian a balayé la Floride (Etats-Unis), mercredi 28 septembre. Jusque-là classé en catégorie 4, sur les 5 que comporte l’échelle de Saffir-Simpson, Ian a été rétrogradé en catégorie 1, a annoncé le Centre national des ouragans américain (NHC), jeudi, vers 5 heures (heure de Paris). L’ouragan a causé des inondations « catastrophiques », a précisé le NHC. Plus de 2 millions de foyers étaient privés d’électricité mercredi soir en Floride, principalement autour de la trajectoire de l’ouragan, selon le site spécialisé PowerOutage.

Dans la soirée de mercredi, les gardes-côtes américains ont entamé des opérations pour retrouver une vingtaine de migrants disparus après que leur embarcation a coulé au large de cet Etat du sud-est des Etats-Unis. « Quatre migrants cubains ont nagé jusqu’au rivage (…). Les gardes-côtes du secteur sud-est ont lancé une opération de recherche et de secours pour 23 personnes », a déclaré dans un tweet le chef de la police aux frontières du secteur de Miami, Walter Slosar. Trois naufragés ont ensuite pu être sauvés.

Venu de Cuba, où il a laissé d’importants dégâts sur son passage, Ian a provoqué « des submersions marines, des vents et des inondations catastrophiques dans la péninsule de Floride », estime le NHC.

A Naples, dans le sud-ouest de la Floride, des images de la chaîne MSNBC montraient des rues complètement inondées et les voitures flottant au gré du courant. Dans la ville de Fort Myers, les inondations étaient si importantes que certains quartiers ressemblaient à des lacs. La crue a pu parfois dépasser 3 mètres, a annoncé, mercredi soir, le gouverneur de l’Etat, Ron DeSantis.

Ce dernier a affirmé qu’il s’agirait probablement « d’un des cinq plus forts ouragans ayant jamais frappé la Floride ». « C’est une tempête dont on parlera pendant de nombreuses années », a renchéri le directeur des services météo américains (NWS), Ken Graham.

Après la côte ouest de la Floride, l’ouragan doit « se déplacer dans les terres » au cours de la journée, et « émerger au-dessus de l’Atlantique ouest d’ici à jeudi soir ».


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :