Cisjordanie : six Palestiniens tués dans des raids israéliens à Naplouse et Ramallah

Le nord de la Cisjordanie connaît un regain de tensions depuis plusieurs semaines.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 25/10/2022 07:13 Mis à jour le 25/10/2022 07:48

Temps de lecture : 1 min.

Les tensions s’accroissent en Cisjordanie occupée. Six Palestiniens ont été tués et près d’une vingtaine d’autres ont été blessés, mardi 25 octobre, dans des raids des forces israéliennes, a annoncé le ministère de la Santé palestinien. Quatre personnes sont mortes à Naplouse, dans le nord du territoire, et deux à Ramallah, siège de l’Autorité palestinienne. Un premier bilan avait dans un premier temps fait état de quatre morts.

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, établit « des contacts urgents afin de mettre fin à cette agression contre notre peuple » à Naplouse, a déclaré son porte-parole. De son côté, l‘armée israélienne n’a pas, pour l’heure, commenté ce bilan, mais a confirmé avoir mené une opération à Naplouse. « Plusieurs suspects armés ont été atteints par balle », a précisé l’armée.

Les violences se sont accrues ces dernières semaines dans le nord de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé depuis 1967 par l’Etat hébreu. Un nouveau regroupement de jeunes combattants palestiniens a commencé à mener des opérations anti-israéliennes depuis Naplouse, grande ville du nord de la Cisjordanie occupée. Le nouveau groupe baptisé en arabe « Areen al-Oussoud », la « fosse aux lions » en français, avait notamment revendiqué une attaque mortelle contre un soldat israélien début octobre en Cisjordanie occupée.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :