Royaume-Uni : le nouveau Premier ministre Rishi Sunak dévoile la composition de son gouvernement

Le Conservateur garde une partie du cabinet de sa prédécesseure, Liz Truss, dont il veut néanmoins « réparer les erreurs ».

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 25/10/2022 23:40

Temps de lecture : 1 min.

De nouvelles têtes, et des anciennes. Le nouveau Premier ministre britannique Rishi Sunak a nommé mardi 25 octobre les membres de son gouvernement, quelques heures après avoir officiellement pris ses fonctions. Les nominations sont tombées au compte-goutte sur le compte Twitter du Premier ministre mardi en fin de journée.

Avant ces annonces, le chef du gouvernement avait averti de « décisions difficiles » à venir pour réparer les « erreurs » commises sous Liz Truss, poussée à la démission après une tempête financière provoquée par son programme économique. « Je placerai la stabilité et la confiance économiques au cœur du programme de ce gouvernement », a déclaré le chef du Parti conservateur, qui garde tout de même plusieurs figures de l’ancien gouvernement.

Pas de changement à l’Intérieur et la Sécurité

Rishi Sunak a choisi de conserver Suella Braverman, 42 ans, eurosceptique et figure de la droite dure, pour s’occuper des affaires intérieures. Cette dernière avait publiquement marqué son désaccord avec Liz Truss lors des derniers jours du précédent gouvernement, avant de démissionner le 19 octobre dernier. « Je suis honorée d’avoir été nommée par le Premier ministre, a-t-elle réagi sur Twitter. Nous travaillerons dur pour protéger nos frontières, garantir notre sécurité et maintenir nos rues sûres. »

Parmi les survivants du précédent cabinet figurent le ministre d’Etat Tom Tugendhat, qui reste en charge de la Sécurité, mais aussi Lord Nicholas True, qui reste à la tête de la Chambre des Lords, ou encore le député Alister Jack, chargé de l’Ecosse. Trois anciens ministres de Liz Truss ont été muté au sein du gouvernement. Il s’agit de Grant Shapps (Affaires et énergie), Thérèse Coffey (Environnement) et Nadhim Zahawi (ministre sans portolio). Les autres postes ont été remis à des figures du Parti conservateur, dont de précieux alliés de Rishi Sunak, comme Dominic Raab, nommé adjoint au Premier ministre et ministre de la Justice.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :