Coignard – Macron tend la main aux LR : merci, mais non merci !

Réservé aux abonnés

CHRONIQUE. La droite ne semble pas prête à saisir la main tendue par Emmanuel Macron. Elle risque gros en acceptant… mais aussi en refusant.

Par

Temps de lecture : 2 min

C’était la première fois, ce mercredi soir. La première fois que le président en personne tendait une énorme perche à LR, évoquait les bienfaits d’une « alliance à l’Assemblée nationale » et employait les mots-clés de la droite – ordre, travail, sécurité… Ses manœuvres de rapprochement ont été fraîchement accueillies par la plupart des intéressés, qui avaient également rejeté, dimanche dernier, l’appel lancé par Nicolas Sarkozy dans les colonnes du Journal du dimanche.

Le parti Les Républicains est sous tension depuis que, lundi dernier, la motion de censure présentée par la Nupes a été votée par le RN. Jean-Luc Mélenchon, par exemple, canarde sur l’air des supplétifs et autres roues de secours. Les grandes voix de la droite ont expliqué ne pas vouloir ajouter du désordre institutionnel…

Je m’abonne

Offres exclusives: -50% la première année


Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :