L’inflation accélère en octobre à 6,2% sur un an, selon l’Insee

Elle serait due à l’accélération de la progression des prix de l’énergie, de l’alimentation et des produits manufacturés.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 28/10/2022 08:52 Mis à jour le 28/10/2022 09:15

Temps de lecture : 1 min.

La hausse des prix à la consommation en France a de nouveau accéléré en octobre, à 6,2% sur un an, après deux mois de ralentissement, selon les données provisoires publiées par l’Insee, vendredi 28 octobre. Cette hausse de l’inflation serait due à l’accélération de la progression des prix de l’énergie, de l’alimentation et des produits manufacturés, précise l’Institut national de la statistique et des études économiques. Sur un mois, les prix à la consommation augmenteraient de 1,0%, après -0,6% en septembre, précise l’Institut.

Emmanuel Macron a estimé, mercredi, dans « L’Evénement », sur France 2, l’inflation « est en train de se diffuser, mais nous l’avons mieux maîtrisée que nombre de nos voisins ». Pour le président de la République, « on traverse aujourd’hui une inflation qui est la conséquence de notre dépendance »

Le chef de l’Etat président de la République a balayé l’hypothèse d’une réindéxation des salaires sur l’inflation. « Si on veut créer des emplois pour que les Français qui travaillent vivent dignement, la solution n’est pas de réindexer les salaires sur l’inflation », a-t-il déclaré. « Les augmentations de salaires, ce n’est pas l’Etat qui les décide », a-t-il ajouté. Le chef de l’Etat assure préfèrer l’utilisation des primes mais juge « légitime » le débat sur les hausses des salaires.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :