« Close », Grand prix mérité du Festival de Cannes, par le réalisateur de « Girl » Lukas Dhont

C’est à un rare sujet abordé au cinéma que Lukas Dhont nous invite dans Close qui sort mardi 1er novembre. Après son premier long métrage, Girl sur un garçon qui veut devenir ballerine, il filme l’amitié fusionnelle de deux adolescents, mise à mal par l’incompréhension de leurs camarades. Avec son thème délicat, son drame humain aux images solaires qui virent à la pluie, Close est digne de son Grand prix cannois.

L’amitié infaillible de Léo et Rémi, 13 ans, suscite des soupçons d’homosexualité de la part d’élèves de leur collège. Bientôt Léo veut affirmer sa virilité en prenant des distances par rapport à Rémi. Un drame inattendu va faire basculer sa vie et celle de leurs familles, alors que Léo essaye d’échapper à sa culpabilité envers Rémi.

Close est habité d’une délicatesse toute suggestive. La fusion entre les deux amis s’exprime dans des jeux, des gestes, des regards… Puis la distanciation de Léo n’est  jamais explicitée, mais on la devine dans ses actes, suite aux propos des fillettes à leur égard. L’effondrement de Rémi face à ce rejet incompréhensible n’en est que plus fort à l’écran, mais l’acte qu’il commettra ne sera jamais montré.

Lukas Dhont a l’élégance de ces non-dits, qui sont à l’image du mutisme de Léo. A son tour, il ne comprend pas et cherche la clé auprès de la mère de son ami.  A force d’être submergé de silence, sa peine se dissoudra dans un poignant moment de vérité. Beau par son sujet, sa mise en scène et ses interprètes – dont Léa Drucker et Emilie Dequenne, Close abonde en talent et émotion.

L'affiche de "Close de Lukas Dhont (2022). (DIAPHANA DISTRIBUTION)

L'affiche de "Close de Lukas Dhont (2022). (DIAPHANA DISTRIBUTION)

Genre : Drame
Réalisateur : Lukas Dhont
Acteurs : Eden Dambrine, Gustav De Waele, Emilie Dequenne, Léa Drucker
Pays : Belgique / France / Pays-Bas
Durée : 1h45
Sortie : 1er novembre
Distributeur : Diaphana Distribution

Synopsis : Léo et Rémi, 13 ans, sont amis depuis toujours. Jusqu’à ce qu’un événement impensable les sépare. Léo se rapproche alors de Sophie, la mère de Rémi, pour essayer de comprendre…


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :