Élections américaines 2022 : des candidats LGBT+ dans les 50 Etats américains pour la première fois

Il s’agit d’un record qui pourrait avoir une influence de taille sur le paysage politique du pays.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 02/11/2022 08:40 Mis à jour le 02/11/2022 08:56

Temps de lecture : 1 min.

Pour la première fois dans l’histoire des Etats-Unis, des personnes lesbiennes, gays, bi ou transgenres sont candidates aux élections de mi-mandat dans chacun des 50 Etats américains. Il s’agit d’un record qui pourrait avoir une influence de taille sur le paysage politique du pays, selon une analyse publiée le 26 octobre par le LGBTQ Victory Fund (lien en anglais), qui aide à financer les campagnes de politiques LGBT+.

Quelque 678 personnes LGBT+ sont candidates aux élections du 8 novembre, scrutin lors duquel les Américains renouvelleront l’ensemble des sièges de la Chambre des représentants et un tiers du Sénat. Toute une série de postes de gouverneurs et d’élus locaux sont également en jeu. Ces 678 candidats représentent une augmentation de 18,1% par rapport à la dernière élection en 2020. Environ 90% de ces candidatures émanent du camp démocrate.

Parmi les candidatures notables, les démocrates Tina Kotek et Maura Healey pourraient devenir les premières gouverneures lesbiennes de leurs Etats respectifs, l’Oregon et le Massachusetts. Et dans l’Etat du Vermont, frontalier du Canada, Becca Balint a de grandes chances de devenir la première lesbienne de cet Etat élue à la Chambre des représentants. Pour Annise Parker, ancienne maire de la ville texane de Houston et à la tête du LGBTQ Victory Fund, ce nombre record de candidatures, validées par des primaires, sont une réaction des électeurs américains « aux attaques sans relâche visant la communauté LGBT cette année ».


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :