Ligue des champions : Francfort qualifié avec Tottenham, grosse désillusion pour l’Atlético de Madrid… Ce qu’il faut retenir des autres matchs de jeudi

La Ligue des champions offrira des sensations jusqu’à la toute fin de la phase de groupes, avant de se mettre en pause jusqu’à février. Lors de la première soirée de la sixième et dernière journée, mardi 1er novembre, l’Eintracht Francfort a arraché sa place en huitièmes de finale, tandis que l’Atlético de Madrid a vécu une nouvelle terrible désillusion. 

L’Eintracht qualifié avec Tottenham dans le groupe de l’OM

Le groupe D, celui dans lequel l’Olympique de Marseille s’est cruellement fait éliminer mardi, n’a livré son verdict qu’en toute fin de soirée. Le suspense a été total et jusqu’aux dernières secondes de la rencontre au stade Vélodrome, l’Eintracht Francfort pensait réaliser un braquage en prenant la première place du groupe. Finalement, celle-ci revient à Tottenham.

Mais le club allemand peut tout de même se féliciter d’obtenir son ticket pour les huitièmes de finale après sa victoire sur la pelouse du Sporting Portugal (2-1), notamment grâce à un but du Français Randal Kolo Muani. Finaliste de la cinquième édition de l’histoire de la C1 en 1960, l’Eintracht n’avait plus participé à la compétition depuis. Vainqueur de la Ligue Europa l’an dernier, le club entraîné par Oliver Glasner progresse d’année en année.

Le calice jusqu’à la lie pour l’Atlético

Au terme d’un scénario incroyable, lors de la 5e journée, l’Atlético de Madrid avait dit adieu à ses chances de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Lors de la dernière journée mardi, le club madrilène a vécu une nouvelle désillusion. Battus sur la pelouse du FC Porto (1-2) au terme d’un match raté, les Colchoneros n’obtiennent même pas la troisième place du groupe B qui leur aurait permis de disputer la Ligue Europa. Pour la première fois depuis l’arrivée de Diego Simeone sur le banc de l’Atlético, en 2011, le club madrilène ne jouera pas de Coupe d’Europe en deuxième partie de saison.

La troisième place est récupérée in extremis par le Bayer Leverkusen, qui disputera donc les barrages de la C4 en février. Le club allemand a fait match nul contre le Club Bruges à domicile (0-0) mardi. La formation belge, qui avait validé la semaine dernière la toute première participation de son histoire aux huitièmes de finale de la Ligue des champions, termine deuxième du groupe derrière le FC Porto.

Naples battu pour la première fois de la saison

Invaincu depuis le début de la saison, Naples a fini par craquer. Leader du groupe A, le club italien se savait hors de portée de Liverpool après sa large victoire au match aller (4-1). Mais les Reds ont tout de même infligé à Naples sa toute première défaite de la saison (2-0) grâce à des buts de Mohamed Salah et Darwin Nunez. Parmi les cinq grands championnats européens, seul le Paris Saint-Germain reste invaincu. Dans l’autre rencontre du groupe A, l’Ajax Amsterdam (3e) s’est imposé (3-1) sur la pelouse des Glasgow Rangers (4e).

Pavard encore buteur avec le Bayern

Benjamin Pavard commence à y prendre goût. Déjà buteur contre le FC Barcelone lors de la 5e journée, le Français a remis ça lors de la victoire du Bayern Munich contre l’Inter mardi (2-0), une nouvelle fois sur corner. Avec ce but du Français et ce succès, le club bavarois réalise le plein, avec six victoires en six matchs. De son côté, le FC Barcelone, qui termine 3e du groupe, s’est imposé en République tchèque sur la pelouse du Viktoria Plzen (4-2).


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :