Projet de loi immigration : la liste des « métiers en tension » sera révisée « début 2023 », indique Olivier Dussopt

Le ministre du Travail Olivier Dussopt précise sur franceinfo qu’il ne s’agit pas d’un « plan de régularisation massive ».

Article rédigé par

Radio France

Publié le 03/11/2022 08:54 Mis à jour le 03/11/2022 10:15

Temps de lecture : 1 min.

« La liste des métiers en tension sera révisée début 2023 », précise jeudi 3 novembre sur franceinfo le ministre du Travail Olivier Dussopt. « Cela représente quelques dizaines de milliers de personnes », qui auront un titre de séjour. « Ce n’est pas un plan de régularisation massive« , a souligné le ministre du Plein emploi.

Pour établir ces futurs titres de séjour, l’État suivra une liste de secteurs en tension « qui existe déjà » et qui « correspond à peu près à une trentaine de métiers, de secteurs« . Olivier Dussopt donne notamment l’exemple du secteur « de la restauration, du bâtiment ».

Cette liste des « métiers en tension » « a une déclinaison régionale pour tenir compte des caractéristiques de l’économie », détaille le ministre du Travail. Le gouvernement « prévoit de la réviser début 2023 ». Et pour ce faire, Olivier Dussopt « ouvre ce mois-ci des concertations avec les partenaires sociaux ». Le ministre vise un début de « débat parlementaire avant la fin de l’année » afin de présenter le texte en conseil des ministres « au début de l’année 2023 ».

Ces titres de séjour spécifiques concerneront notamment « des personnes qui sont sur notre territoire depuis longtemps, qui sont en situation irrégulière mais qui occupent des postes dans des secteurs en tension ». Olivier Dussopt assure qu’il s’agit « de personnes dont l’économie a besoin » et « que nous croisons au quotidien ».


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :