Budget 2023 : le texte est adopté en première lecture après le rejet d’une nouvelle motion de censure LFI

Malgré le soutien du Rassemblement national, le groupe « insoumis » n’est pas parvenu à récolter suffisamment de votes pour faire tomber le gouvernement vendredi.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 04/11/2022 19:55 Mis à jour le 04/11/2022 20:13

Temps de lecture : 1 min.

Le gouvernement suit sa feuille de route. Le projet de loi Finances a été adopté en première lecture à l’Assemblée nationale vendredi 4 novembre en début de soirée, après le large rejet d’une motion de censure portée par le groupe La France insoumise. Le texte n’a obtenu que 188 voix sur les 289 nécessaires, et ce, malgré le soutien du groupe RN. Cet échec entraîne l’adoption en première lecture de l’ensemble du projet de budget de l’Etat pour 2023.

Le groupe LFI avait déposé sa motion de censure le 2 novembre après le déclenchement d’un quatrième 49.3 par Elisabeth Borne. Cette motion était une nouvelle fois déposée par le seul groupe LFI, sans les autres partis de gauche réunis sous la bannière de la Nupes. Les socialistes, sur la même ligne que les écologistes, craignaient une « banalisation des motions de censure »« Nous nous retrouverons sur une motion de censure plutôt sur la fin de ces textes » budgétaires en décembre, avait assuré la cheffe de file des députés LFI Mathilde Panot. 

Dans le détail, 71 des 75 membres du groupe LFI ont voté en faveur de cette motion de censure selon le décompte publié sur le site de l’Assemblée nationale. En pourcentage et en nombre de voix, les députés du Rassemblement national ont davantage voté pour cette motion (87 députés sur 89) que leurs collègues LFI.

Les socialistes, qui sont membres de la Nupes, se sont tous abstenus. Chez les écologistes, 17 députés sur 23 ont soutenu la motion, tout comme douze membres du groupe Gauche démocrate et républicaine (sur 22). Enfin, un député non inscrit (Nicolas Dupont-Aignan) s’est prononcé en faveur de cette motion.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :