Camaïeu : à Roubaix, les anciens salariés manifestent leur colère

Publié le 05/11/2022 17:01

France 3

Article rédigé par

L. Malval, A. Mouchard, A. ChantoiseauFrance 3

France Télévisions

Cette semaine a eu lieu de la vente aux enchères des stocks de Camaïeu, placé en liquidation judiciaire. Les 511 magasins ont fermé définitivement sur tout le territoire et 2 600 salariés ont été licenciés. Dans la matinée du 5 novembre, certains ont crié leur colère devant le siège social à Roubaix.

Dans la matinée du samedi 5 novembre, dans les rues de Roubaix (Nord), une dizaine d’anciens salariés de Camaïeu et d’élus syndicaux ont marché sur les traces du passé de l’entreprise. Cela représente près de 40 ans d’histoire du siège de la marque jusqu’à la mairie. « Aujourd’hui, on termine après 38 ans d’histoire avec une liquidation judiciaire, sachant qu’on est toujours leader du prêt-à-porter féminin, c’est quand même incroyable », déplore un ancien salarié de Camaïeu.

Le parcours symbolique a été organisé par la CGT pour continuer d’alerter sur la situation des ex-salariés. « Après le licenciement, malheureusement, il n’y a rien qui se fait », dénonce une femme. Pourtant, ils étaient peu nombreux ce matin, mais pour certains la page reste difficile à tourner. « Les derniers salariés encore employés par l’enseigne seront définitivement licenciés le 11 novembre », conclut la journaliste Léna Malval. 


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :