DIRECT. COP27 : une première rencontre entre Emmanuel Macron et le nouveau Premier ministre britannique prévue lundi

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COP27

16h36 : L’objectif d’une augmentation de la température de 1,5°C d’ici à la fin du siècle « est carrément hors d’atteinte », estime le rapporteur du Giec François Gemenne. Toutefois, il estime qu‘ »il n’est jamais trop tard » et que la COP27 qui s’est ouverte en Égypte peut se donner « des objectifs atteignables ».

15h50 : Le détenu politique britannico-égyptien Alaa Abdel Fattah, en grève de la faim, a cessé de boire aujourd’hui, a annoncé sa sœur. Le Premier ministre britannique Rishi Sunak avait expliqué plus tôt dans la journée vouloir profiter de la COP27 qui s’ouvre en Egypte pour évoquer son cas.

15h40 : Et voici un extrait de notre interview avec François Gemenne, qui n’est pas très optimiste quant à la COP27.

15h52 : « Ce que j’espère surtout à cette COP27, c’est qu’il ne se passe rien, qu’il n’y aura pas de recul majeur dans la coopération internationale. Effectivement, il faudrait que les pays revoient à la hausse leurs engagements. Mais aujourd’hui, le premier enjeu, c’est que les pays tiennent leurs engagements. »

Le spécialiste de la gouvernance du climat et des migrations et auteur du Giec était l’invité de franceinfo cet après-midi. Il est revenu sur la COP27, qui vient de s’ouvrir en Egypte, dont il attend peu de choses.

14h10 : Il est 14 heures et quelques minutes, le moment est donc venu de faire un nouveau point sur l’actualité :

La conférence pour le climat vient de s’ouvrir en Egypte. Quelque 200 pays se retrouvent à Charm el-Cheikh pour deux semaines, pour tenter de donner un nouveau souffle à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. La question du financement des dégâts a notamment été mise à l’agenda, une première.

Un rapport de l’Organisation météorologique mondiale souligne que les huit dernières années, 2022 compris, sont les huit années les plus chaudes de notre histoire. Selon ce rapport, les effets de ce réchauffement s’accélèrent dans presque tous les domaines.

#INFLATION « Il n’y a pas eu de profiteurs » dans le secteur alimentaire, a assuré Bruno Le Maire dans une interview au Parisien. Le ministre de l’Economie avait demandé un rapport à l’Inspection générale des finances.

#ETATS_UNIS A trois jours d’élections « décisives », le président américain Joe Biden et son prédécesseur démocrate Barack Obama ont exhorté hier à « voter » pour protéger la « démocratie ». Leur adversaire Donald Trump souhaite lui une « vague géante » républicaine pour « sauver le rêve américain ».

13h32 : Problème, les pays les moins développés sont les plus touchés par ces « pertes et dommages » alors qu’ils sont les moins préparés pour y faire face et les moins responsables du réchauffement global. La question du financement par les pays riches se pose donc. Mais les discussions sont très peu avancées sur le sujet.

13h29 : Je vous parlais du financement des dégâts, qui a été officiellement mis à l’agenda de la COP27 ce matin et sera abordé dans les deux prochaines semaines en Egypte. Cela n’a rien d’anodin, comme l’explique notre article sur le sujet. Concrètement, ce sont les dégâts déjà provoqués par des événements extrêmes, comme les récentes inondations au Pakistan et par des phénomènes plus progressifs comme la montée du niveau marin.

12h17 : Il est midi, il est donc grand temps de faire un nouveau point sur l’actualité du jour :

La 27e conférence de l’ONU sur le climat (COP27) vient de s’ouvrir en Egypte. Quelque 200 pays se retrouvent à Charm el-Cheikh pour deux semaines, pour tenter de donner un nouveau souffle à la lutte contre le changement climatique.

#ETATS_UNIS A trois jours d’élections « décisives » aux Etats-Unis, le président Joe Biden et son prédécesseur démocrate Barack Obama ont exhorté hier à « voter » pour protéger la « démocratie ». Leur adversaire Donald Trump souhaite lui une « vague géante » républicaine pour « sauver le rêve américain ».

Un avion de ligne avec 43 personnes à bord s’est abîmé dans le lac Victoria, en Tanzanie, en raison du mauvais temps. L’avion devait atterrir dans la ville de Bukoba, dans le nord-ouest du pays, selon les autorités tanzaniennes,en ajoutant que des opérations de sauvetage étaient en cours.

#INFLATION « Il n’y a pas eu de profiteurs » dans le secteur alimentaire, a assuré Bruno Le Maire dans une interview au Parisien. Alors que le taux d’inflation des produits alimentaires s’est approché des 12% sur un an en octobre selon l’Insee, le ministre de l’Economie avait demandé un rapport à l’Inspection générale des finances.

11h57 : La question du financement des dégâts inévitables déjà causés par le changement climatique va être abordée lors de la COP27, selon l’agenda adopté ce matin par consensus à l’ouverture de la conférence mondiale sur le climat à Charm el-Cheikh, en Egypte.

11h26 : Bonjour , j’imagine que vous parlez de la COP27 ? Une délégation russe sera bien présente en Egypte, la Russie est d’ailleurs signataire de l’accord de Paris. Vladimir Poutine, contrairement à Joe Biden ou Emmanuel Macron, ne fera cependant pas le déplacement.

11h26 : Y a-t-il des représentants russes ? Merci

11h00 : C’est officiel, la conférence mondiale de l’ONU sur le climat COP27 vient de s’ouvrir à Charm el-Cheikh en Egypte. Les représentants de près de 200 pays sont rassemblés alors que les impacts du réchauffement – inondations, sécheresses, canicules, incendies… – se révèlent de plus en plus catastrophiques.

11h21 : « On n’a pas du tout des actes à la hauteur de l’enjeu », a estimé Jérôme Guilet, astrophysicien et membre du collectif Scientifiques en rébellion, sur franceinfo, alors que la COP27 s’ouvre ce dimanche en Egypte . Comme trois autres scientifiques français, Jérôme Guilet vient tout juste de sortir de cinq jours de prison en Allemagne, après s’être collé les mains à une voiture dans une concession BMW à Munich. Le Français assume ce passage à l’action « sur le terrain », face à l’urgence climatique.

10h08 : La COP27 s’ouvre ce dimanche à Charm el-Cheikh, en Egypte, pour accélérer la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, responsables du réchauffement de la planète. Pendant deux semaines, les Etats vont mener des négociations. On vous résume les principaux enjeux.

10h06 : « La situation des droits de l’homme en Égypte n’est pas à la hauteur » de la « responsabilité particulière » de ce pays, qui accueille la COP27 aujourd’hui, a critiqué la représentante du gouvernement allemand pour les droits de l’homme. Elle demande notamment la libération du journaliste et activiste Alaa Abdel Fattah et de son avocat Mohammed El Baqer. Le chancelier allemand Olaf Scholz se rendra à la conférence pour le climat lundi et mardi.

10h09 : Il est 9 heures, il est donc grand temps de faire le premier point sur l’actualité du jour :

Quelque 200 pays se retrouvent aujourd’hui à Charm el-Cheikh, en Egypte, pour tenter de donner un nouveau souffle à la lutte contre le réchauffement climatique. La 27e conférence de l’ONU sur le climat (COP27) durera deux semaines.

#ETATS_UNIS A trois jours d’élections « décisives » aux Etats-Unis, le président Joe Biden et son prédécesseur démocrate Barack Obama ont exhorté hier à « voter » pour protéger la « démocratie ». Leur adversaire Donald Trump souhaite lui une « vague géante » républicaine pour « sauver le rêve américain ».

#INFLATION « Il n’y a pas eu de profiteurs » dans le secteur alimentaire, a assuré Bruno Le Maire dans une interview au Parisien. Alors que le taux d’inflation des produits alimentaires s’est approché des 12% sur un an en octobre selon l’Insee, le ministre de l’Economie avait demandé à l’Inspection générale des finances (IGF) de faire une étude.

Jordan Bardella a été désigné président du Rassemblement national, lors d’un congrès, permettant à Marine Le Pen de se concentrer sur l’Assemblée et ses ambitions élyséennes. « Nous allons succéder à Emmanuel Macron ! » a-t-il lancé à la tribune.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :