Accusation de violences sur son ex-compagne : le rappeur Kaaris sera jugé en novembre 2023

La plaignante sera jugée le même jour pour « violation de domicile » et « dégradation de biens ».

Article rédigé par

Radio France

Publié le 09/11/2022 12:33 Mis à jour le 09/11/2022 15:55

Temps de lecture : 1 min.

Le rappeur Kaaris est convoqué devant le tribunal correctionnel d’Evry le 23 novembre 2023 dans le cadre d’une enquête sur des accusations de violences sur son ex-compagne, a appris franceinfo auprès de ses avocats, mercredi 9 novembre. La plaignante sera jugée le même jour pour « violation de domicile » et « dégradation de biens ».

Le rappeur et son ex-compagne avaient été placés en garde à vue mercredi matin. C’était la deuxième fois que Kaaris était entendu par les policiers, après une première garde à vue de quinze heures au commissariat de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne) à la fin du mois de septembre. Le rappeur avait été confronté pendant huit heures à la plaignante.

L’ex-compagne d’Okou Gnakouri, de son vrai nom, a déposé plainte en juillet 2022 pour des faits remontant à janvier 2021. Elle affirme que le rappeur lui a mis des coups de poings et de pieds. Elle accuse également la nouvelle compagne de son ex de « non-assistance à personne en danger ». Kaaris nie ces violences et a déposé plainte pour dénonciation calomnieuse.

actualités analyses vidéos

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l’univers Rap

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :