Cet écran plat se tord et s’étire dans tous les sens

LG Display a dévoilé le premier écran extensible haute résolution au monde. Cette dalle ultra-fine, conçue à partir d’un substrat au silicium, peut se tordre mais surtout s’étirer avec un gain de 10 % d’affichage. Il faudra attendre deux à trois ans pour que les premiers appareils en soient dotés. On évoque même une application sur… la peau !

Après l’écran pliable ou incurvé, place à l’écran « que l’on tord et que l’on étire dans tous les sens ». C’est la prouesse technologique réalisée par LG avec un écran souple de 12 pouces que l’on peut donc entortiller comme une serviette ou étendre comme du chewing-gum ou de la pâte à pizza. C’est à peine exagéré puisque la surface d’affichage peut atteindre 14 pouces ! Selon LG, cela donne une augmentation de 20 %.

La marque coréenne n’est pas la première à faire une telle démonstration mais son écran ultra-fin est le plus abouti, et la définition de l’image est plus que correcte puisque LG annonce du 100 ppp avec un affichage couleurcouleur RVB. Pour cela, la dalle utilise une source lumineuse micro-LED avec un pas de pixelpixel inférieur à 40 μm pour garantir un niveau élevé de longévité et résister aux impacts.

Bientôt sur la peau ?

Basé sur un substratsubstrat hautement résistant en siliciumsilicium spécial utilisé habituellement dans les lentilles de contactlentilles de contact, cet écran extensible de 12 pouces bénéficie d’une souplesse semblable à un élastique et sa conception rappelle tout simplement celle du film alimentaire. Contrairement au système filaire linéaire conventionnel, la structure en forme de S peut supporter des changements répétitifs de sa forme, d’où la possibilité de le tordre même si, il faut le reconnaître, cela n’a pas grand intérêt.

Pour l’instant, cela reste un prototype mais c’est le plus abouti actuellement et le département R&D de LG vise le milieu de la décennie pour un lancement avec l’insertion de cette surface sur des objets connectés comme des vêtements et des bracelets connectés ou même « la peau et des meubles », précise le fabricant.


LG annonce un écran pliable, souple et aussi résistant que le verre

La branche ChimieChimie de LG a développé un nouveau revêtement, d’une épaisseur de quelques dizaines de micromètresmicromètres, aussi souple que du plastiqueplastique et aussi résistant à la chaleurchaleur et aux rayures que le verre. Il devrait débarquer sur des appareils grand public dès 2023.

Publié le 12 septembre 2021 par Fabrice Auclert

Depuis des années, les fabricants sud-coréens Samsung et LG se livrent une bataille sans merci en matièrematière de technologie et d’innovation sur les secteurs des téléviseurs, des smartphones ou encore de l’électroménager. Cette lutte leur a permis de se hisser parmi les plus grands fabricants au monde, et aujourd’hui, l’une de leurs batailles se situe au niveau des écrans pliables.

Samsung a pris une large avance avec plusieurs modèles, sortis dans la gamme Fold, avec un écran pliable renforcé par une couche de film protecteur. Après quelques ratés au démarrage, cette dalle a fait ses preuves, et le dernier Galaxy Fold 3 est une vraie réussite. Du côté de LG, on a décidé d’aller encore plus loin avec un plastique amélioré, baptisé Real Folding Window, que l’on pourrait traduire par « véritable dalle pliable ».

Pliable dans les deux sens

Selon le communiqué de LG Chem, un matériaumatériau en film de polyester (PETPET) recouvre chaque côté du verre. Ce revêtement est suffisant pour « maximiser la flexibilité » de l’écran, tout en étant plus fin que que « le verre trempéverre trempé actuel ». Le tout avec la même solidité et la même résistancerésistance aux rayures et aux fissures. 

La dalle est recouverte de « quelques dizaines de micromètres » de ce nouveau matériau pour augmenter sa résistance à la chaleur, et le véritable avantage par rapport aux dalles Samsung et des concurrents chinois, c’est qu’elle peut se plier à la fois vers l’extérieur et vers l’intérieur. LG prévoit de lancer la production ce type d’écran en 2022, avec la volonté de dévoiler ses premiers produits grand public en 2023. Il ne s’agira d’ailleurs pas forcément de smartphones puisque le fabricant sud-coréen prévoit d’en équiper des ordinateurs portables et des tablettestablettes.


Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :