Coupe du monde 2022 : format de la compétition, équipes qualifiées, favoris… Le guide complet du Mondial au Qatar

Les plus grandes stars de la planète foot ont rendez-vous, du 20 novembre au 18 décembre, dans l’émirat. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la 22e édition de la compétition.

Pour la première fois de son histoire, le Mondial de football s’invite en hiver. Du 20 novembre au 18 décembre, les 32 pays qualifiés ont rendez-vous au Qatar pour la grande explication. Près d’un mois de luttes acharnées dans l’objectif d’accrocher une étoile au-dessus de l’écusson national, et soulever la mythique coupe en or.

>> Coupe du monde 2022 : découvrez les huit stades de la compétition <<

Quel est le format de la compétition et quelles sont les nations qualifiées ?

On ne change pas – pour l’instant – une formule aussi éprouvée que celle de la Coupe du monde. Huit groupes de quatre équipes, nommés de la lettre A à H, composent la première phase de la compétition. 

Groupe A : Qatar, Equateur, Sénégal, Pays-Bas
Groupe B : Angleterre, Iran, Etats-Unis, pays de Galles
Groupe C : Argentine, Arabie saoudite, Mexique, Pologne
Groupe D : France, Australie, Danemark, Tunisie
Groupe E : Espagne, Costa Rica, Allemagne, Japon
Groupe F : Belgique, Canada, Maroc, Croatie
Groupe G : Brésil, Serbie, Suisse, Cameroun
Groupe H : Portugal, Ghana, Uruguay, Corée du sud

Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour les huitièmes de finale (du 3 au 6 décembre), avant de poursuivre avec les quarts (9 et 10 décembre), les demies (13 et 14 décembre), le match pour la 3e place (17 décembre) et la finale (18 décembre).

Le format de la Coupe du monde 2022 au Qatar. (AFP)

Le format de la Coupe du monde 2022 au Qatar. (AFP)

Dans quelles villes et dans quels stades se déroule la compétition ?

Huit enceintes vont avoir la charge d’accueillir joueurs et spectateurs tout au long de l’événement. Le stade international Khalifa, à Doha, est le seul à avoir été construit bien avant l’attribution du Mondial au Qatar (1976). La capitale de l’émirat abrite également le stade 974 – qui sera démantelé après le tournoi – et le stade Al-Thumama. 

Quatre autres villes ont également été sélectionnées : Al-Khor, Al-Rayyan, Al-Wakrah et Lusail. C’est dans cette dernière que se tiendra la grande finale, offrant la plus grosse capacité (80 000 places) des enceintes existantes.

Cartographie des stades allant accueillir les matchs de la Coupe du monde 2022 au Qatar. (AFP)

Cartographie des stades allant accueillir les matchs de la Coupe du monde 2022 au Qatar. (AFP)

À quelle heure et sur quelles chaînes regarder le Mondial 2022 ?

64 rencontres en moins d’un mois. Les amateurs de ballon rond vont être servis, avec des rencontres disputées sur cinq créneaux horaires : 11 heures, 14 heures, 16 heures,  17 heures et  20 heures. Reste à savoir sur quelles chaînes ils vont pouvoir assouvir leur soif de football.

Comme lors des deux éditions précédentes du Mondial, deux diffuseurs auront la charge de retransmettre les rencontres en direct en France : TF1 et beIN Sports. À la différence près que la chaîne créée en 2012 sera la seule à proposer l’intégralité de la compétition sur sa chaîne, quand « La Une » diffusera 28 matchs sur toute la Coupe du monde dont le match d’ouverture, les trois matchs des Bleus lors de la phase de poules, cinq huitièmes de finale, trois quarts de finale, les deux demi-finales, le match pour la 3e place et la finale.

Quels sont les matchs à ne pas manquer ?

Plusieurs rencontres alléchantes sont au programme, et cela dès le début du Mondial. Lundi 21 novembre, le Sénégal, vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations 2022, défie les Pays-Bas dans un affrontement déjà très important dans le groupe A. À suivre de près bien évidemment, l’entrée en lice des Bleus face à l’Australie le 22 novembre. Cependant, pour assister au gros choc de cette phase de groupes, il faudra patienter un peu, jusqu’au dimanche 27 novembre avec un duel au sommet entre l’Espagne et l’Allemagne.

Voici une sélection non-exhaustive des belles affiches de cette phase de groupes :

Lundi 21 novembre : Sénégal-Pays-Bas (17 heures)
Mardi 22 novembre : France-Australie (20 heures)
Samedi 26 novembre : France-Danemark (17 heures)
Dimanche 27 novembre : Espagne-Allemagne (20 heures)
Lundi 28 novembre : Brésil-Suisse (17 heures)
Lundi 28 novembre : Portugal-Uruguay (20 heures)
Mercredi 30 novembre : Tunisie-France (16 heures)
Jeudi 1er décembre : Croatie-Belgique (16 heures)

Qui a la faveur des pronostics ?

À en croire les bookmakers, un favori se dégage avant le début de cette édition 2022 : le Brésil. 20 ans après son sacre en Corée et au Japon, la Seleçao fait office de principale prétendante au titre suprême. Derrière, on retrouve au coude à coude le rival sud-américain, l’Argentine, et les champions du monde en titre, l’équipe de France. 

Un peu en retrait, le finaliste du dernier Euro, l’Angleterre, ainsi que les champions du monde 2010 espagnols, entendent bien faire déjouer les pronostics. Dernier membre du top 6, l’Allemagne, qui a triomphé en 2014 et sera dans le même groupe que la Roja pour un premier choc au sommet.

La nouveauté du hors-jeu semi-automatique

Déjà utilisé depuis cette saison en Ligue des champions, le hors-jeu semi-automatique va faire ses grands débuts dans une Coupe du monde. En quoi cela consiste ? Pour être bref, il permet de faciliter la détection du hors-jeu – grâce à une modélisation en 3D en plan large, en diagonale et en plan rapproché – sans pour autant se substituer à l’appréciation du corps arbitral.

Des officiels en charge de l’assistance vidéo reçoivent une alerte à chaque fois que le ballon est reçu par un attaquant qui se trouve en position de hors-jeu au moment de la passe. Tâche ensuite à ces arbitres vidéo de vérifier s’il y a bien hors-jeu, d’où la mention semi-automatique, avant d’en référer à l’arbitre central. 

Le hors-jeu semi-automatique va faire son apparition lors du Mondial 2022 de football au Qatar. (AFP)

Le hors-jeu semi-automatique va faire son apparition lors du Mondial 2022 de football au Qatar. (AFP)


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :