Travailler « à fond » ou partir : Elon Musk lance un ultimatum aux salariés de Twitter

« Seule une performance exceptionnelle vaudra une note suffisante », a écrit le nouveau patron du réseau social à ses employés, dans un courrier interne consulté par l’AFP.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 16/11/2022 22:00

Temps de lecture : 1 min.

Un sévère ultimatum de la part du nouveau patron de Twitter. Elon Musk a demandé à chaque employé du réseau social de s’engager, d’ici au jeudi 17 novembre, à se donner « à fond » pour l’entreprise, faute de quoi ils seront licenciés. « Pour bâtir un Twitter 2.0 révolutionnaire et réussir dans un monde de plus en plus concurrentiel, nous allons avoir besoin d’être à fond, à l’extrême », a-t-il écrit dans un courrier interne consulté par l’AFP.

> > Twitter, SpaceX, Tesla… Elon Musk, l’entrepreneur et innovateur qui ne se fixe aucune limite

Pour donner le maximum, selon le milliardaire, « cela signifie travailler de longues heures à haute intensité ». « Seule une performance exceptionnelle vaudra une note suffisante », a-t-il poursuivi. Le dirigeant a invité les employés à adhérer à son approche en cliquant sur une case « oui » et expliqué que s’ils ne le faisaient pas avant jeudi, 17 heures (heure de New York), ils quitteraient Twitter avec une indemnité correspondant à trois mois de salaire.

Une méthode qui détonne, même aux Etats-Unis, où le droit du travail est moins protecteur des salariés que dans beaucoup de pays occidentaux. Sollicité par l’AFP, Twitter n’a pas donné suite immédiatement.


Continuer à lire sur le site France Info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :