Missile tombé en Pologne : la stupeur des habitants de Przewodow qui ont cru « que la guerre avait commencé » chez eux

Lorsque le missile est tombé à Przewodow, provoquant la mort de deux personnes, mardi, les habitants de ce village situé à quelques kilomètres de la frontière ont cru un instant que la guerre s’était déplacée en Pologne. 

Article rédigé par

Radio France

Publié le 17/11/2022 14:07 Mis à jour le 17/11/2022 14:58

Temps de lecture : 1 min.

Le petit village de Przewodow panse ses plaies, car même vivant à proximité d’un pays en guerre, les 530 habitants n’imaginaient pas en faire un jour les frais. Danuta Lis habite juste à la frontière avec l’Ukraine. « On habite à 300 ou 400 mètres de la frontière, dit-elle. On a entendu deux grosses explosions. Toute la maison tremblait. On est sorti avec mon mari et on a regardé en direction de la frontière. »

>>>  Missile tombé en Pologne : sous le choc, les habitants de Przewodow espèrent surtout « que ça ne se reproduira pas » 

Cette fois-ci l’explosion du missile qui a fait deux morts, mardi 15 novembre, n’a pas eu lieu en Ukraine mais bien en Pologne. Les habitants indiquent que le projectile a touché un séchoir à céréales, situé près de l’école du village.« On a appris que l’une des deux victimes était un de mes cousins éloignés », souligne Danuta Lis. Les deux victimes de l’explosion, sont des hommes âgés d’une soixantaine d’années, travaillant tous deux dans une entreprise de séchage.

Arrivé parmi les premiers sur le site de l’explosion Grzegorz Drewnik,élu du secteur a constaté les deux décès et a tout de suite craint une escalade. « Les premières heures étaient les pires parce qu’on se demandait, on s’attendait à une autre attaque ou une contre-attaque. On pensait que c’était une arme russe. On a eu l’impression que la guerre avait commencé en Pologne ! » 

Si Kiev a réaffirmé mercredi 16 novembre, par la voix de son président Volodymyr Zelensky, que le missile tombé en Pologne était bien Russe, l’Otan, les Occidentaux et la Pologne elle-même, estiment plus probable que ce soit une erreur de tir d’un missile  de la défense sol-air ukrainienne. Le président Polonais Andrej Duda a qualifié l’explosion « d’accident malheureux ». Des déclarations permettant de faire baisser la tension et d’éviter toute escalade entre les pays membres de l’Otan et la Russie. Sur place, dans le village de Przewodow, on préfère croire à la thèse de l’accident de tir ukrainien, les habitants espèrent surtout qu’il ne se reproduira pas.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :