Pour le Kremlin, Kiev est responsable des souffrances des civils ukrainiens

Le porte-parole du Kremlin affirme que les souffrances endurées par la population ukrainienne sont la « conséquence » du refus de Kiev de négocier.

Source AFP

Le Kremlin tient Kiev pour responsable des souffrances des civils ukrainiens.
Le Kremlin tient Kiev pour responsable des souffrances des civils ukrainiens. © METIN AKTAS / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Temps de lecture : 1 min

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a commenté les souffrances de la population civile ukrainienne, confrontée à des coupures de courant en plein hiver après les frappes russes sur les infrastructures énergétiques. Il a rejeté la faute sur Kiev et son refus d’ouvrir des négociations avec le Kremlin. « L’opération militaire spéciale (russe) continue, sa poursuite ne dépend pas des conditions météorologiques », a-t-il ajouté alors que la neige a commencé à tomber en Ukraine.

Les souffrances des civils ukrainiens sont « la conséquence du manque de la volonté de la partie ukrainienne de régler le problème, d’entamer des négociations, son refus de chercher un terrain d’entente », a déclaré à la presse Dmitri Peskov, interrogé sur les coupures d’électricité dont souffrent des millions d’Ukrainiens.

Frappes russes sur des infrastructures stratégiques

Dmitri Peskov a souligné que les lourdes frappes russes ayant visé cette semaine l’Ukraine avaient pour cible « des sites d’infrastructures qui sont directement ou indirectement liés aux forces armées ukrainiennes ».

À LIRE AUSSIFrappes nucléaires : « Il faut éviter la prophétie autoréalisatrice »

La rédaction du Point vous conseille


Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :