Euro 2022 de handball : l’aventure s’arrête pour les Bleues, surclassées par la Norvège en demi-finale

Battue sur le score de 28 à 20, vendredi, l’équipe de France affrontera le Monténégro pour une médaille de bronze.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 18/11/2022 21:58 Mis à jour le 18/11/2022 22:35

Temps de lecture : 1 min.

Après les finales de l’Euro 2020 et des championnats du monde 2021, la Norvège a, une nouvelle fois, mis fin au rêve des handballeuses françaises dans une compétition internationale. Cette fois, c’est en demi-finale de l’Euro 2022, vendredi 18 novembre, que les filles d’Olivier Krumbholz ont été dominées par Nora Mork et consorts (28-20). Invaincues depuis le début de la compétition, les Bleues devront se ressaisir pour espérer accrocher une médaille de bronze face au Monténégro, samedi. 

Elles n’ont tenu qu’une mi-temps. Une période durant laquelle les Bleues ont rendu coup pour coup aux Norvégiennes. Cléopatre Darleux a été précieuse en dernier rempart face aux offensives du duo infernal Oftedal/Mork, qui a planté 15 des 28 pions de son équipe au total.

Au retour des vestiaires, c’est d’abord en attaque que les joueuses d’Olivier Krumbholz ont lâché prise, comme l’a reconnu le coach qui fêtait son 500e match sur le banc tricolore, vendredi. « On les a laissé trop jouer. Il y a eu trop de déchets en attaque. On a forcé les solutions et plus le temps passait, plus le jeu se délitait. » 

La faute aussi au rempart incarné par Margareta Solberg qui a signé 14 arrêts sur l’ensemble de la rencontre (41% de réussite) et a véritablement écœuré les attaquantes françaises. Dans le même temps, Cléopatre Darleux a connu plus de difficultés (7 arrêts) après un premier acte solide et n’a pas pu compter sur sa remplaçante Floriane Andreu (2 arrêts). Une nouvelle désillusion pour les Bleues qui devront désormais se remobiliser pour défier le Monténégro afin de revenir avec une médaille. Krumbholz a été clair après la rencontre. « Il faut le digérer assez vite. C’est le signe des grandes équipes. On veut la médaille de bronze. »


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :