France-Japon : le XV de France vise la puissance 13, Antoine Dupont absent… Les enjeux qui attendent les Bleus face aux Brave Blossoms

L’équipe de France défie le Japon, dimanche (14h) à Toulouse, pour son troisième et dernier match de la tournée d’automne. Les Bleus viseront une treizième victoire consécutive.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 19/11/2022 17:17

Temps de lecture : 2 min.

Après Saint-Denis et Marseille, le XV de France termine sa tournée d’automne à Toulouse, dimanche 20 novembre (14h, en direct sur France 2 et france.tv), avec la réception du Japon. Vainqueurs des Brave Blossoms à deux reprises en juillet dernier (42-23 et 20-15), les hommes de Fabien Galthié veulent conclure en beauté leur année 2022. Voici les enjeux de la partie.

Prolonger l’invincibilité

C’est la ritournelle qui accompagne les Bleus depuis le début de cette tournée d’automne : invaincus depuis le 17 juillet 2021 (défaite 33-30 en Australie), ils peuvent enchaîner, face au Japon, une treizième victoire consécutive. Grâce à son succès contre l’Australie (30-29), en ouverture de la tournée, le XV de France avait battu le record de victoires consécutives dans l’histoire de l’équipe de France. Il s’agit désormais de porter cette série au nombre de treize, huit jours après un nouveau succès étriqué mais solide face à l’Afrique du Sud (30-26), les champions du monde en titre. Cette opposition est surtout la dernière avant le Tournoi des six nations, à l’enjeu bien plus important en 2023.

Apprendre à jouer sans Antoine Dupont

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Le XV de France ne l’espère pas. Dimanche, il sera pourtant privé de son maître à jouer Antoine Dupont. Le demi de mêlée a été suspendu quatre semaines à la suite de son expulsion contre l’Afrique du Sud pour avoir bousculé en l’air et provoqué la chute de Cheslin Kolbe. La France doit donc apprendre à se passer du meilleur joueur du monde 2021 pour le dernier match de cette tournée. Indispensable, il n’a manqué que les deux rencontres face au Japon l’été dernier lors de la série de douze succès de rang. Lors de ces deux parties, Fabien Galthié n’avait pas emmené les demi-finalistes du Top 14, dont faisait partie Antoine Dupont avec le Stade toulousain. Contre les Brave Blossoms, Maxime Lucu sera titularisé pour la troisième fois avec le maillot bleu-blanc-rouge.

Romain Taofifenua et Reda Wardi doivent se montrer

Le Français Reda Wardi face à l'Afrique du Sud, au stade Vélodrome de Marseille, le 12 novembre 2022. (JEAN CATUFFE / AFP)

Le Français Reda Wardi face à l'Afrique du Sud, au stade Vélodrome de Marseille, le 12 novembre 2022. (JEAN CATUFFE / AFP)

A moins d’un an de la Coupe du monde, chaque opportunité est une aubaine à saisir pour les joueurs de l’équipe de France. Face au Japon, Reda Wardi et Romain Taofifenua seront particulièrement scrutés. Le premier pallie le forfait de Cyril Baille au poste de pilier gauche et célèbrera sa première titularisation avec le XV de France. « Je ne vois pas ses limites, a salué le sélectionneur Fabien Galthié en conférence de presse, vendredi. Les 60 minutes qu’il a réussies face aux deux droitiers sud-africains, c’est remarquable. »

Le second remplace Thibaud Flament en deuxième ligne. Associé à Cameron Woki, Romain Taofifenua a l’occasion de prouver qu’il n’est pas qu’un simple remplaçant. « Romain a toujours très bien rempli ce rôle de finisseur en apportant toute sa force et aussi son expérience pour encadrer les finisseurs. Là, il débute. Mais il en a déjà débuté d’autres avant avec nous, a rappelé Fabien Galthié. Il a envie de montrer qu’il peut être un ‘starter’. »


Continuer à lire sur le site France Info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :