Nouvelles règles de l’assurance-chômage : « C’est une mesure juste pour l’emploi, nous sommes sur la voie du plein emploi », indique Bruno Le Maire

« Il est juste et nécessaire de faire évoluer les règles de l’assurance chômage de manière souple », indique Bruno Le Maire, invité sur franceinfo lundi 21 novembre. 

« Quand ça va mieux, on durcit les règles, quand ça va moins bien, sur le front de l’emploi, on protège davantage », ajoute-t-il. La philosophie de cette nouvelle réforme de l’assurance-chômage a été adopté la semaine dernière par le Parlement. Les critères de modulation, eux, vont être annoncés ce matin par le ministre du Travail, Olivier Dussopt, lors d’une réunion avec les partenaires sociaux. Selon les syndicats, la durée d’indemnisation sera modulée en fonction de la situation sur le marché du travail.

Objectif affiché : atteindre 5 % de taux de chômage

« L’objectif final, c’est le plein emploi », affirme Bruno Le Maire. D’après lui, « les derniers mètres vont être les plus difficiles à atteindre ». « Atteindre 7 %, c’est déjà un magnifique résultat, atteindre les 5 % de taux de chômage, c’est à dire le plein emploi, ce serait un exploit puisque ça n’est pas arrivé en France depuis le début des années 1970, c’est à dire depuis un demi-siècle », pointe le patron de Bercy. De ce fait, « il faut mettre tous les atouts de notre côté ». Depuis le début de l’année, le taux de chômage se situe autour de 7,3-7,4%.

Pour le ministre, cette évolution des règles de l’assurance chômage est d’autant plus justifiée que « nos compatriotes ne peuvent pas comprendre que lorsqu’il y a autant de pénurie de main d’œuvre dans l’hôtellerie, la restauration, le bâtiment et les travaux publics, l’agroalimentaire, nous ayons en même temps toujours 7 % de taux de chômage ».


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :