« C’est apparu comme une évidence »: le danseur François Alu explique son départ de l’Opéra de Paris

Nommé étoile en avril, le danseur a annoncé mercredi quitter le ballet de la compagnie parisienne. Invité chez France Inter, il revient sur ce départ, motivé par un désir d’émancipation artistique.

Il a créé la surprise ce mercredi en claquant la porte de l’Opéra de Paris. À peine sept mois après sa nomination au titre suprême de danseur étoile, François Alu, qui est également juré dans l’émission Danse avec les stars, a annoncé quitter le célèbre ballet de l’institution parisienne.

Une nouvelle d’autant plus étonnante que le danseur s’en va sans avoir joué le moindre rôle après avoir accédé au titre suprême, une première pour l’Opéra de Paris, dont le nombre d’étoiles masculines se retrouve réduit à cinq pour 154 danseurs.

Invité dans la matinale de France Inter ce jeudi, le danseur est revenu sur les raisons de ce départ, motivé avant tout par un désir de reprendre une entière liberté professionnelle.

« Il s’est trouvé qu’au fur et à mesure je me rendais bien compte que j’avais de plus en plus envie de m’émanciper. […] C’est apparu comme une évidence », explique François Alu.

Et d’ajouter: « J’ai envie d’entreprendre ma vie artistique plus pleinement, j’ai envie de pouvoir produire des projets, de pouvoir rejouer au cinéma, au théâtre. »

« Alu-cinant »

Virtuose, chouchou du public du Ballet de l’Opéra qui le surnomme « alu-cinant », François Alu, avait rejoint la compagnie en 2010 et, a connu en quatre ans une ascension fulgurante, se hissant au grade de « premier danseur », précédant le titre d’étoile.

Si ce départ coïncide avec l’arrivée de José Martinez à la tête de l’Opéra de Paris, François Alu assure que sa décision n’a en aucun cas été motivée par cette nomination.

« J’adore José Martinez. Je pense qu’il va apporter un vent de fraîcheur à l’opéra de Paris. C’est quelqu’un qui a beaucoup d’énergie. Il a plein d’idées, il est à l’écoute, dans le dialogue… », précise le danseur au micro de France Inter.

François Alu a également gagné en renommée en dehors de l’Opéra en rejoignant le banc des jury de l’émission Danse avec les stars. Mais ses fans s’étaient indignés pendant de longues années de ne pas le voir accéder au titre suprême et d’être peu distribué. Mercredi, certains évoquaient un sentiment de « gâchis ».

Toutefois, le danseur étoile ne ferme pas la porte à d’éventuelles futures collaborations avec l’Opéra de Paris. En attendant, il retrouvera son public lors de son seul-en-scène, Complètement jetés, qui passera notamment par l’Olympia de Paris, le 5 février 2023.

Carla Loridan


Continuer à lire sur le site d’origine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :