Affaire Quatennens : « Donner une gifle à sa femme n’est jamais un acte anodin, et doit interroger », considère Isabelle Rome

Publié le 25/11/2022 09:14 Mis à jour le 25/11/2022 10:14

Affaire Quatennens : "Donner une gifle à sa femme n'est jamais un acte anodin, et doit interroger", considère Isabelle Rome
Article rédigé par

France Télévisions

Isabelle Rome, ministre déléguée chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, était l’invitée des « 4 Vérités » sur France 2, vendredi, à l’occasion de la journée pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Les chiffres des violences conjugales ne cessent d’inquiéter. Face à cette situation, la ministre déléguée chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, Isabelle Rome, estime qu’il « faut aussi agir en amont, notamment en matière de prévention et d’éducation.«  Elle était invitée des « Quatre vérités » sur France 2 vendredi 25 novembre, à l’occasion de la journée pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. 

Interrogée sur les personnes qui n’osent pas ou qui ne peuvent pas alerter lorsqu’elles subissent des violences conjugales, Isabelle Rome considère qu’il « faut aussi qu’une information large soit diffusée ».

La ministre déléguée a également réagi aux récents développements dans l’affaire Adrien Quatennens. « Je ne souhaite jamais que ces affaires de violences faites aux femmes, qui sont graves, soient l’objet d’instrumentalisation politique.«  « Donner une gifle à sa femme n’est jamais un acte anodin, et doit interroger », ajoute-t-elle.

Abonnement Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel
de nos JT
avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.


Continuer à lire sur le site France Info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :