Interdit dans l’UE, le média Russia Today s’étend dans les Balkans

Réservé aux abonnés

La chaîne de propagande russe vient d’ouvrir un site Internet en Serbie, pays candidat à l’intégration européenne depuis dix ans. Bruxelles s’agace.

par Eva Moysan (à Belgrade)

Une emission diffusee par Russia Today, le 10 novembre 2017.
Une émission diffusée par Russia Today, le 10 novembre 2017.  © Jaap Arriens/NurPhoto via AFP

Temps de lecture : 4 min

L’Union européenne lui a fermé la porte, Russia Today (RT) revient par la fenêtre des Balkans. Six mois après son interdiction par Bruxelles, le média de propagande russe vient d’ouvrir un site Internet en Serbie, pays candidat à l’adhésion à l’UE. Appelé RT Balkan, et basé à Belgrade, il compte se doter d’une chaîne de télévision dans les prochains mois.

Lancé le 15 novembre, il peine pour l’instant à se faire connaître, si l’on en croit son nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux : moins de 7 000 sur Facebook, pas même un millier sur Instagram, loin du million affiché par l’un des tabloïds serbes les plus connus, Blic. Pour y remédier, RT Balkan a lancé une campagne de publicité sur les abribus et sur les immenses panneaux d’affichage de la place centrale de la capitale serbe, où s’ét…

Je m’abonne

Offres exclusives: -50% la première année


Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :