Coupures d’électricité : « Les territoires ruraux seront les plus impactés », déplore le président de l’Association des maires ruraux de France

« C’est au niveau de la communication » que les coupures d’électricité vont poser problème dans les villages, prévient Michel Fournier samedi sur franceinfo, président de l’Association des maires ruraux de France.

Article rédigé par

Radio France

Publié le 03/12/2022 17:09

Temps de lecture : 1 min.

« On sait très bien que les territoires ruraux seront plus impactés », a déploré samedi 3 décembre sur franceinfo Michel Fournier, président de l’Association des maires ruraux de France. « Les sites prioritaires se trouvent pratiquement exclusivement en ville. Je pense qu’il n’y aura aucune coupure à Paris », a-t-il ajouté. Emmanuel Macron a invité samedi les Français à ne « pas paniquer » face aux risques de coupures d’électricité cet hiver. Si la consommation était réduite de 10%, selon le plan présenté par le gouvernement, ces coupures pourraient être évitées.

« Il faut envisager le risque de coupure et regarder les choses de façon locale, assure Michel Fournier. Le problème n’est pas la coupure en elle-même, d’ailleurs on peut l’anticiper pour qu’il n’y en ait pas. » Le vrai problème « c’est au niveau de la communication« , estime l’élu. Les coupures d’électricité seront annoncées la veille à 17 heures et ne devraient pas durer plus de deux heures, « c’est tard », juge le président de l’Association des maires ruraux de France. Les Français seront prévenus par l’application ou le site internet Ecowatt, mais « tout le monde n’est pas connecté » dans les territoires ruraux. « Comment cela va-t-il se passer dans les villages » s’il faut répondre à la population ? « C’est le maire, un adjoint ou un conseiller municipal qui va s’en charger », précise-t-il. Michel Fournier préfèrerait être prévenu « trois à quatre jours avant », pour pouvoir s’organiser au mieux.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :