Gérard Araud – Ce que nous enseigne la révolte chinoise

Réservé aux abonnés

CHRONIQUE. L’allégement de la politique « zéro Covid » de Xi Jinping prouve que la Chine traverse une période délicate. L’Europe pourrait en profiter.

Par

Manifestation contre la politique zero Covid de Xi Jinping, le 27 novembre 2022 a Pekin.
Manifestation contre la politique zéro Covid de Xi Jinping, le 27 novembre 2022 à Pékin. © KOKI KATAOKA / Yomiuri / The Yomiuri Shimbun via AFP

Temps de lecture : 4 min

Le rejet de la politique du « zéro Covid » en Chine a fourni, pour la première fois depuis des décennies, un thème national de protestation à la population contre des contraintes qui sont imposées brutalement et qui paraissent devoir toujours se renouveler. Certaines manifestations commençaient même à conspuer le régime, voire Xi Jinping lui-même. En face, le pouvoir, tout autoritaire qu’il soit, a dû reculer. Malgré le risque d’une explosion de l’épidémie dans un pays vieillissant au système de santé encore primitif, il a donné, cette semaine, des signes prudents d’un allègement des interdictions liées au Covid et d’un plus grand recours à la vaccination en ciblant les plus âgés.

À LIRE AUSSIÀ Shanghai, dans la rue de la colère

Cette révolte inorganisée et spontanée n’a jamais menacé un…

Je m’abonne

Offres exclusives: -50% la première année


Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :