Sacré-Cœur : la Commission nationale du patrimoine donne son feu vert pour son classement au titre des monuments historiques

La Commission nationale du patrimoine et de l’architecture « a voté à l’unanimité » pour l’inscription de la basilique et de son square attenant à la liste des monuments historiques. Son président, le sénateur Albéric de Montgolfier, l’a expliqué à Franceinfo.

Article rédigé par

France Télévisions Rédaction Culture

Publié le 08/12/2022 18:45

Temps de lecture : 1 min.

L’un des monuments les plus visités de Paris va d’ici peu rejoindre le classement des monuments historiques de France. La Commission nationale du patrimoine et l’architecture (CNPA) a « voté à l’unanimité » pour l’ajout du Sacré-Cœur aux 42 000 autres édifices protégés en France, a expliqué à Franceinfo son président Albéric de Montgolfier, sénateur d’Eure-et-Loir.  Le corps principal est concerné ainsi que « les bâtiments annexes, le square et les escaliers » qui mènent jusqu’au parvis de la basilique, précise Albéric de Montgolfier. 

Au mois d’octobre, le Conseil de Paris avait lui aussi donné son aval pour entamer le processus de classement du monument, propriété de la Ville. Désormais, il ne manque plus que la signature de la ministre de la Culture Rima Abdul Malak pour officialiser l’inscription. Une validation « espérée avant Noël« , précise Albéric de Montgolfier.

Au-delà du symbole, une fois ajouté à la liste des monuments historiques, le Sacré-Cœur pourra bénéficier d’une prise en charge de rénovations plus importante. Cela « facilitera les travaux, notamment pour les marches du square« , ajoute l’élu.

Construit au sommet de la butte Montmartre au nord de la capitale, cet édifice de pierres blanches de style romano-byzantin, haut de 85 mètres, est à la fois un monument familier des Parisiens et une étape incontournable des touristes. Chaque année, le site accueille en moyenne 11 millions de visiteurs qui viennent admirer l’église et son panorama sur la Ville Lumière.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :