Un médecin ORL proche de Céline Dion réagit à l’annonce de la chanteuse sur sa maladie

La chanteuse Céline Dion a annoncé souffrir d’une maladie neurologique rare, le « stiff person syndrom », qui l’oblige à annuler une partie de ses concerts prévus en 2023. Georges Abitbol, médecin ORL spécialiste de la voix et ancien collaborateur de l’artiste, a réagi à cette annonce sur le plateau de BFMTV.

Céline Dion vient d’annoncer l’annulation de sa tournée d’été en Europe en raison d’une maladie rare dont elle est atteinte, le syndrome de la personne raide (« stiff person syndrom »), un « trouble musculaire rare » qui toucherait « une personne sur un million », selon elle.

Face à cette annonce, le médecin ORL spécialiste de la voix Georges Abitbol, qui a travaillé avec la chanteuse par le passé, a pu apporter des éclaircissements sur les conséquences que pourraient avoir la maladie sur la carrière de l’artiste québécoise.

« Ce genre de pathologie va atteindre le corps tout entier » et donc son appareil vocal, précise le médecin.

Le praticien souligne aussi les effets physiques que peut avoir le trac. Avant de rentrer sur scène, « il y a un stress, il y a une certaine chose que vous allez donner. Il faut être à la hauteur de ce stress, avoir les moyens et se donner les moyens de le faire. (…) C’est la raison pour laquelle on peut expliquer qu’elle [Céline Dion] vient, qu’elle part, qu’elle vient… »

L’aspect psychosomatique des pathologies vocales

Le médecin explique également que les difficultés de Céline Dion à se remettre de la mort de son mari et producteur René Angelil en 2016 jouent « énormément » dans son affaiblissement ces dernières années. La chanteuse avait également perdu sa mère en 2020.

« Tout est psychosomatique ou presque et encore plus les pathologies vocales », juge Georges Abitbol.

« Lorsque vous avez une grande contrariété, ne serait-ce que lorsque vous dites bonjour à un ami, ‘Allô comment tu vas? – Je vais bien », vous savez tout de suite que c’est pas vrai », détaille-t-il.

Les facteurs de longévité (Céline Dion a commencé sa carrière à 13 ans) ou d’âge impactent « bien sûr » la santé et les capacités à chanter de l’artiste selon le médecin, mais il assure que la cause de sa mauvaise santé, « c’est surtout le choc émotionnel de tout ce qu’elle a vécu et de tout ce qu’elle vit encore ».

Dans sa vidéo postée sur Instagram, la star québécoise affirme que le fait de ne jamais pouvoir revenir sur scène lui « paraît inimaginable ». Georges Abitbol affirme quant à lui qu’il ne « croit pas » à l’éventualité d’une fin de carrière sans nouvelles dates de l’artiste. Il précise toutefois qu’il s’agit là d’une impression personnelle et non d’un avis médical.

Gillet Glenn


Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :