A la Une

DIRECT. Guerre en Ukraine : Moscou juge « inacceptable » le plafonnement des prix du gaz par l’UE

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #UKRAINE

20h05 : Le président russe Vladimir Poutine assure que la Russie « n’a pas intérêt » à absorber la Biélorussie, son plus proche allié. « Cela n’a pas de sens tout simplement », a déclaré le chef d’Etat russe, lors d’une conférence de presse avec son homologue bélarusse Alexandre Loukachenko à l’issue de leurs pourparlers à Minsk.

(KREMLIN PRESS OFFICE / ANADOLU AGENCY / AFP)

16h12 : « La Russie et la Biélorussie sont ouverts au dialogue avec les autres Etats, y compris européens. »

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a accueilli pour la première fois depuis trois ans Vladimir Poutine. Il a appelé les Occidentaux à « écouter la voix de la raison » et appelé à une coopération plus étroite avec Moscou au vu des « temps difficiles » actuels. Vladimir Poutine a lui évoqué des questions de coopération économique entre les deux pays. Dans le conflit en Ukraine, la Russie peut compter sur le soutien de la Biélorussie.

14h56 : Le président russe Vladimir Poutine est arrivé en Biélorussie pour une rencontre avec son homologue Alexandre Loukachenko, son allié dans le conflit en Ukraine. Si les troupes de Minsk ne prennent pas directement part au conflit, l’armée russe se sert du territoire pour bombarder l’Ukraine voisine, selon Kiev. Les autorités craignent une éventuelle attaque depuis le territoire bélarusse en 2023. Il s’agit de la première visite au Bélarus du président russe en trois ans.

14h49 : Selon Rishi Sunak, il faut aussi se « concentrer sur la dégradation des capacités de la Russie à se regrouper et à se réapprovisionner, ce qui signifie s’attaquer à ses chaînes d’approvisionnement et supprimer le soutien international ».

14h48 : Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a annoncé à Riga (Lettonie) que son pays allait en 2023 au moins maintenir le montant de son aide militaire à l’Ukraine, évaluée à 2,3 milliards de livres. Selon lui, « la première chose à faire est de s’assurer que nous fournissons une aide militaire plus importante à l’Ukraine et que cette aide militaire évolue pour répondre à la situation à laquelle nous sommes maintenant confrontés ».

14h02 : Voici le point sur l’actualité.

Plus de 190 Etats ont approuvé un accord historique qui vise notamment à protéger 30% de la planète d’ici 2030. Aires protégées, pesticides, aides financières… Voici ce qu’il faut retenir de ce texte.

• Au lendemain de leur défaite face à l’Argentine, les Bleus rentrent en France. Et finalement,il y aura bien un rassemblement place de la Concorde à Paris en fin de journée, contrairement à ce qu’avait annoncé Noël Le Graët. Suivez notre direct.

• Kiev a été attaquée par des drones ce matin, a annoncé l’administration militaire de la capitale ukrainienne. Cette dernière exhorte la population à se tenir prête à se mettre à l’abri. Suivez notre direct.

La Haute Autorité de santé (HAS) recommande d’élargir dès aujourd’hui la vaccination contre la Covid-19 aux enfants âgés de 6 mois à 4 ans révolus à risque de forme grave de la maladie et de décès.

12h24 : L’armée russe a affirmé avoir abattu quatre missiles HARM de fabrication américaine au-dessus de son territoire, dans le ciel de la région de Belgorod frontalière de l’Ukraine. Elle n’a pas donné plus de précisions.

13h57 : Il est midi. Nous faisons un point sur l’actualité de la journée.

Plus de 190 Etats ont approuvé un accord historique qui vise notamment à protéger 30% de la planète d’ici 2030. Aires protégées, pesticides, aides financières… Voici ce qu’il faut retenir de ce texte.

• Au lendemain de leur défaite face à l’Argentine, les Bleus rentrent en France sans célébration publique. Suivez notre direct.

• Kiev a été attaquée par des drones ce matin, a annoncé l’administration militaire de la capitale ukrainienne. Cette dernière exhorte la population à se tenir prête à se mettre à l’abri. Suivez notre direct.

La Haute Autorité de santé (HAS) recommande d’élargir dès aujourd’hui la vaccination contre la Covid-19 aux enfants âgés de 6 mois à 4 ans révolus à risque de forme grave de la maladie et de décès.

11h47 : Des coupures d’électricité ont frappé Kiev et dix régions d’Ukraine aujourd’hui après une nouvelle vague d’attaques de drones lancés par la Russie, a annoncé l’opérateur national ukrainien Ukrenergo.

09h48 : Des unités militaires russes vont effectuer des « exercices tactiques » en Biélorussie, pays frontalier de l’Ukraine, a rapporté l’agence de presse russe Interfax, citant le ministère de la Défense à Moscou. Cette annonce intervient au moment où Vladimir Poutine est attendu à Minsk pour s’entretenir avec son homologue biélorusse, Alexandre Loukachenko.

09h06 : Il est 9 heures. Nous faisons un point sur l’actualité de la journée.

• Au lendemain de leur défaite face à l’Argentine, les Bleus vont venir remercier leurs supporters sur la place de la Concorde à Paris, ce soir, selon la ministre des Sports. Suivez notre direct.

• Kiev a été attaquée par des drones ce matin, a annoncé l’administration militaire de la capitale ukrainienne. Cette dernière exhorte la population à se tenir prête à se mettre à l’abri. Suivez notre direct.

• Accord en vue ? Les pays du monde entier, réunis depuis 10 jours à Montréal (Canada) pour la COP15, se rapprochent d’un accord pour mieux protéger la biodiversité de la planète. Une nouvelle version du texte vient d’être présentée et la plénière ouvre enfin.

Le Finistère et le Morbihan sont placés en vigilance orange en raison de risques de pluies et d’inondations. Du verglas perturbe aussi la circulation dans le tout le Nord de la France.

07h04 : Kiev a été attaquée par des drones ce matin. « L’ennemi attaque la capitale« , a écrit l’administration de la ville sur Telegram. A ce stade, neuf drones « ennemis ont déjà été abattus dans l’espace aérien de Kiev », a-t-elle ajouté. Elle précise que les forces russes ont procédé à des tirs de barrage, utilisant les drones iraniens « Shahed ».


Continuer à lire sur le site France Info