« Ça s’arrête parce que mon père préfère arrêter maintenant » : Jacques Dutronc dit stop à la tournée avec son fils Thomas

Jacques et Thomas Dutronc se sont donc produits pour la dernière fois mercredi 21 décembre 2022 à l’Accor Arena de Paris dans le cadre de leur tournée.

« Ça s’arrête parce que mon père préfère arrêter maintenant » : Jacques Dutronc, 79 ans, a mis fin prématurément à la tournée commune avec son fils Thomas, indique ce dernier jeudi sur RTL. « C’est son genre de ne pas en faire trop, il préfère se faire rare (…) On a l’impression, nous, d’arrêter en milieu de tournée« , poursuit Dutronc junior.

Les deux hommes se sont donc produits pour la dernière fois mercredi soir à Paris à Bercy (Accor Arena). Un communiqué envoyé par le service de presse de la maison de disque, intitulé « Jacques Dutronc a payé sa dernière tournée« , parle même des « adieux de Jacques à la scène« .

Thomas n’est pas aussi définitif. « Je suis sûr qu’il va regretter de ne pas continuer, parce qu’on lui (avait) fait un spectacle aux petits oignons. Il a chanté merveilleusement, une voix vraiment fabuleuse« , dit-il ainsi sur RTL. Les comebacks surprises sont monnaie courante dans le show-biz, même à des âges avancés. Michel Sardou, 75 ans aujourd’hui, avait assuré au Parisien qu’il arrêtait la scène en 2021, avant d’annoncer dans ce même journal (et dans d’autres médias) en novembre dernier qu’il allait y remonter en 2023.

Jacques Dutronc n’avait accepté qu’à la demande de son fils de sortir de sa retraite musicale en Corse. « C’est vrai qu’il n’est pas rentré chez lui, en Corse, pendant toute la tournée, ajoute son fils sur RTL. Il est resté sur le continent, ce n’est pas facile. Et puis, il va avoir 80 ans (en avril). Il s’inquiète de ne pas tenir le coup« . « De toute façon, quoi qu’il ait choisi, il n’aurait pas été content. Je le connais. Lui, les concerts, il adore. C’est tout ce qui il y a autour qui est un peu compliqué« , conclut son fils.

Pour marquer l’arrêt de la tournée, le clip de Je n’suis personne (Éternel jusqu’à demain) a été mis en ligne ce jeudi. Les paroles, écrites par Thomas, et chantées avec son père, sont clairement inspirées du fameux dilettantisme de Dutronc senior : « Moi c’que j’préfère/C’est ne rien faire/N’allez pas croire/Que c’est facile/D’rester au bar/Et d’garder son style« .

« Thomas est un grand travailleur, ce qui est une qualité, sauf peut-être en Corse, avec moi, ça fait une moyenne« , s’était amusé Jacques devant la presse en avril, au lancement de cette tournée commune qui devait déborder sur 2023.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :