A la Une

VIDEO. « Il m’a dit ‘si vous me posez une question sur mes parents, je vous étrangle' » : un expert judiciaire raconte ses face-à-face avec des tueurs en série

Publié le 23/12/2022 22:14

Crimes : dans la tête des tueurs en série
Article rédigé par

S. Bernuchon, M. Renier, G. Chalivat, J. MontupetFrance 2

France Télévisions

Psychologue et expert judiciaire, Jean-Luc Ployé a rencontré les plus célèbres tueurs en série français. Il raconte ces échanges et témoigne de l’impact qu’ils ont pu avoir sur lui.

13 000 expertises, des heures et des heures d’entretien aux quatre coins de la France. Les époux Fourniret ou encore Francis Heaulme, Jean-Luc Ployé a rencontré les pires tueurs en série français. « Je suis expert judiciaire, psychologue clinicien, mandaté par la justice pour examiner en règle générale des criminels. Une expertise sert au niveau d’un procès d’assise et aux jurés pour déterminer également une sanction et pour quelle raison, à un moment donné, il s’est exposé à un tel passage à l’acte », explique-t-il. L’un de ses entretiens les plus marquants, c’est avec Michel Fourniret, condamné pour huit meurtres. Il le rencontre en prison à Bruxelles et malgré sa dangerosité, il l’aborde comme n’importe quel autre criminel.

Mais parfois, les criminels refusent de parler. Jean-Luc Ployé utilise souvent un test bien connu, celui de Rorschach. Des taches qu’il a montré par exemple à Alain Penin, condamné à la perpétuité pour l’assassinat d’une joggeuse. « 98 % des gens, quand ils regardent les premières taches, voient des papillons, des nounours, etc. Alain Penin, c’est toujours autour de la sexualité féminine et là il y a un potentiel de passage à l’acte qui est tout à fait évident », souligne-t-il. Mais même pour un psychologue averti, impossible de sortir de ces entretiens indemnes, surtout quand ils se répètent, comme avec Michel Fourniret. S’il peut prendre la parole aujourd’hui, c’est parce que ces affaires ont été jugées. 


Continuer à lire sur le site France Info