Espagne : six morts et deux blessés après la chute d’un car dans une rivière

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’accident. Le conducteur du car, qui fait partie des deux survivants, a été contrôlé négatif à l’alcool et aux stupéfiants.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 25/12/2022 15:03 Mis à jour le 25/12/2022 19:14

Temps de lecture : 1 min.

Un accident de car en Espagne a fait six morts et deux blessés, selon le bilan définitif communiqué par les autorités locales dimanche 25 décembre. Le véhicule est tombé dans une rivière alors qu’il circulait sur un pont, samedi un peu avant 21h30, sur la commune de Cerdedo-Cotobade, en Galice.

Au total, huit personnes se trouvaient à bord du car, qui reliait la ville de Lugo à Vigo. Les deux premières victimes ont été retrouvées dans la nuit de samedi à dimanche, près de l’épave du car. Les quatre autres ont été localisés dimanche, d’après un porte-parole de la Garde civile. Par ailleurs, deux survivants ont été secourus, dont le chauffeur du véhicule et une passagère. Ils ont été hospitalisés.

« Les équipes de secours confirment que toutes les personnes portées disparues ont été secourues », a assuré en fin d’après-midi le service d’urgence de Galice, en précisant sur Twitter que le dispositif de recherche allait être levé. Il faut dire que pendant quelques heures, un doute subsistait quant au nombre de personnes restées disparues. Car selon un porte-parole de la garde civile, le chauffeur, sous le choc au moment de sa prise en charge, avait « un doute » sur le nombre de passagers qui se trouvaient dans le car au moment de l’accident, a-t-il précisé à l’AFP. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’accident. Le conducteur du car a été contrôlé négatif à l’alcool et aux stupéfiants.

Un automobiliste a donné l’alerte après avoir constaté que le rail de sécurité était détruit sur le pont où a eu lieu l’accident. Les secours ont ensuite reçu un appel émis de l’intérieur du car. En raison des « conditions météorologiques défavorables », marquées par des pluies intenses qui ont subitement accru le débit de ce cours d’eau, les recherches ont dû être temporairement suspendues durant la nuit, ont précisé les services d’urgence.

Outre les conditions météorologiques défavorables, le lieu de l’accident a aussi posé des difficultés aux secours. Il y a sous le pont « un dénivelé assez important », a expliqué le porte-parole de la Garde civile. 


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :