A la Une

Etats-Unis : la tempête hivernale historique fait au moins 17 morts, près de 200 000 foyers privés d’électricité

Cette « bombe cyclonique », accompagnées de températures glaciales, a causé d’importantes chutes de neige dans le nord-est du pays.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 25/12/2022 09:37 Mis à jour le 25/12/2022 11:15

Temps de lecture : 1 min.

Une tempête hivernale historique, accompagnée de températures glaciales, continue de perturber le week-end de Noël aux Etats-Unis. Elle a provoqué l’annulation de milliers de vols et causé la mort d’au moins 17 personnes dans huit Etats, selon un dernier bilan des autorités établi samedi 24 décembre. Près de 200 000 foyers étaient toujours privés de courant dimanche matin, notamment dans le Maine, a précisé le site Poweroutage. 

Le Service météorologique national américain (NWS) a prévenu que le froid présentait un risque mortel et exhorté les Américains des régions touchées à ne pas sortir de chez eux. La température ressentie est descendue jusqu’à -48°C dans certaines régions vendredi, en raison du vent. Certains des 17 décès recensés sont survenus sur les routes, devenues très dangereuses. Quatre personnes sont mortes dans l’Ohio dans des accidents liés à la tempête, a déclaré le gouverneur Mike DeWine.

La gouverneure de l’Etat de New York, durement touché, a déployé la Garde nationale dans le comté d’Erie et à Buffalo. Dans cette ville située près de la frontière avec le Canada, les services de secours sont presque paralysés, selon les autorités. Dans d’autres villes comme Denver (Colorado) ou Chicago (Illinois), des refuges ont été ouverts pour accueillir les personnes dans le besoin, afin de les protéger des risques d’hypothermie.

En raison des températures très basses, la pression sur le réseau électrique américain est par ailleurs extrêmement forte. Certaines villes, notamment en Caroline du Nord, ont dû couper temporairement le courant à cause de la forte demande électrique, laissant des foyers sans chauffage. L’opérateur électrique d’une dizaine d’Etats du nord-est du pays, PJM, a appelé la population à réduire sa consommation toute la journée de samedi, afin d’éviter des coupures.


Continuer à lire sur le site France Info