Carburants : une hausse des prix à la pompe est-elle à craindre ?

Publié le 26/12/2022 21:40

Carburants : une hausse des prix à la pompe est-elle à craindre ?
Article rédigé par

A. Sylvain, C. Dewaegeneire, P. Achere, M. Czaplicki, V. ChristopheFrance 2

France Télévisions

Alors que la ristourne sur les carburants disparaîtra la semaine du lundi 2 janvier au profit d’un chèque sous condition de revenu, la Russie pourrait annoncer la réduction de sa production.

Les prix à la pompe vont-ils encore augmenter en 2023 ? Les mauvaises nouvelles se succèdent. Fin de la ristourne sur le carburant, fixée au dimanche 1er janvier, hausse du prix du baril depuis quelques jours… Les automobilistes ne sont pas rassurés. « Quand on a besoin de son véhicule pour le travail, c’est un budget énorme », déplore une conductrice inquiète. 


Depuis le 5 décembre, la France n’achète plus de pétrole brut à la Russie en raison de l’embargo européen. En rétorsion, le président russe Vladimir Poutine menace de baisser sa production entre 5 et 7%. De quoi faire monter les prix, alors que notre pays continue de lui acheter des produits raffinés, comme le diesel. « On va se retrouver face à des circuits d’approvisionnement plus compliqués, plus chers mécaniquement, avec une tension à la hausse sur les prix à la pompe« , explique Patrice Geoffron, directeur du Centre de géopolitique, de l’énergie et des matières premières. Par ailleurs, il n’est pas certain que l’Arabie Saoudite puisse compenser cette baisse de production russe.

Abonnement Newsletter

le JT de 20h

Tous les jours,
recevez directement
votre JT de 20H

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :