A la Une

Tempête historique aux Etats-Unis : une grande partie des personnes décédées se trouvaient à l’extérieur ou dans leur voiture

Au moins 53 personnes sont mortes depuis le début de cet événement météorologique exceptionnel. Le bilan pourrait encore s’alourdir, à mesure que les secours poursuivent leur travail.

Des vents violents, des températures glaciales, et des chutes de neige ensevelissant voitures et maisons. La tempête hivernale Elliott a balayé une bonne partie des Etats-Unis en pleine période de Noël. « C’est clairement le blizzard du siècle », a déclaré lundi Kathy Hochul, gouverneure de l’Etat de New York.

Au moins 53 personnes ont perdu la vie au cours de cet événement météorologique exceptionnel. Le bilan pourrait encore s’alourdir, à mesure que les secours poursuivent leur travail. 

La tempête a d’abord frappé le centre des Etats-Unis, s’étendant progressivement vers le Nord-Est. Le plus grand nombre de victimes est recensé dans le seul comté d’Erie, qui comprend la ville de Buffalo, dans l’Etat de New York, près de la frontière canadienne. Au moins 31 personnes ont perdu la vie, selon un responsable du comté, Mark Poloncarz.

Ce dernier a détaillé sur Twitter les circonstances des décès, citant les autorités sanitaires locales. Ainsi, 17 personnes ont été retrouvées mortes à l’extérieur, trois autres, qui tentaient de déblayer la neige, ont succombé à des attaques cardiaques. Sept sont mortes à l’intérieur, dans un lieu sans chauffage, et trois autres ont été bloquées dans un véhicule, dont une femme de 22 ans dans la ville de Buffalo, a annoncé sa famille. Sa voiture est restée coincée dans la neige pendant 18 heures. 

Dans le comté voisin de Niagara, les services de police ont annoncé la mort d’un homme de 27 ans* par intoxication au monoxyde de carbone dans sa maison, le 25 décembre. La neige aurait recouvert le système de chauffage à l’extérieur et provoqué l’entrée du gaz dans l’habitation, expliquent les services du shérif.

Plus à l’ouest, dans le Michigan, une femme de 82 ans est morte recroquevillée dans la neige, à côté d’un centre d’hébergement de Bath Township, a informé le département de police de la ville. Elle a été retrouvée vendredi 23 décembre par un employé qui venait déblayer la neige.  

Dans l’Ohio, un carambolage impliquant 46 véhicules sur l’autoroute a aussi causé la mort de quatre personnes, ont informé les services de police de l’Etat sur Twitter. Plusieurs automobilistes sont également morts sur les routes dans le Kentucky, au Kansas ou dans l’Oklahoma.

Plus à l’ouest, dans le Colorado, au moins quatre personnes sont mortes, informe le Denver Post*. Deux individus ont perdu la vie en extérieur à Denver, a précisé Jill Lis, une porte-parole de la ville. A Colorado Springs, deux autres hommes ont été retrouvés à l’extérieur, dont un quadragénaire, déjà partiellement recouvert de neige, qui semblait s’être approché d’une installation électrique pour trouver de la chaleur. 

Les autorités appelaient encore les habitants à ne pas sortir de chez eux, mardi. Certains, ayant tenté de se déplacer en voiture ont entravé le travail des secours ou se sont retrouvés bloqués. Un homme a été sauvé de justesse par une habitante de Buffalo qui l’a entendu crier dans la rue et l’a recueilli chez elle, rapporte CNN*. Souffrant d’une gelure au quatrième degré, le sexagénaire qui s’était perdu récupère aujourd’hui à l’hôpital, a assuré sa famille à la chaîne de télévision américaine. 

*Ces liens renvoient vers des articles en anglais.


Continuer à lire sur le site France Info