DIRECT. Guerre en Ukraine : les coupures d’électricité restent nombreuses dans le pays, en raison des frappes russes

Ce qu’il faut savoir

Cette année, l’Ukraine passera la nuit du nouvel An sous le régime des couvre-feux, imposés au niveau local et régional. Les coupures d’électricité restent nombreuses dans le pays, en raison des bombardements ciblés russes, alors que le courant est déjà fortement rationné à travers le pays depuis des semaines. Les millions d’Ukrainiens qui n’ont pas de générateurs se préparent donc à devoir célébrer le passage à la nouvelle année sans courant électrique, parfois sans eau ou chauffage et sous couvre-feu.

La population de Kiev revenue à son niveau d’avant-guerre. Le maire de la capitale ukrainienne, Vitaliy Klitschko, affirme au Spiegel (en allemand) que 3,6 millions de personnes vivent à Kiev, contre 3,8 millions l’an passé, un million en mars et entre 2 et 2,5 millions en juillet. Ce nouveau décompte intègre 300 000 réfugiés venus d’autres parties du pays.

Le Kremlin lance de nouvelles incitations à partir combattre. Les soldats et les fonctionnaires russes déployés en Ukraine n’auront plus l’obligation de déclarer leurs revenus, a annoncé vendredi le Kremlin. Cela concerne tous ceux qui sont partis dans les quatre territoires ukrainiens partiellement occupés par la Russie (Zaporijjia, Kherson, Donetsk et Louhansk).

Kiev affirme qu’une nouvelle mobilisation se prépare en Russie. Le ministre de la Défense ukrainien, Oleksii Reznikov, affirme que Moscou va fermer les frontières aux hommes, début janvier, et lancer une nouvelle vague de mobilisation. Il n’a livré aucun détail justifiant ces affirmations, dans sa vidéo adressée aux Russes et diffusée en ligne.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :