A la Une

Football : de retour à la compétition, Karim Benzema s’offre un doublé avec le Real Madrid face à Valladolid

Absent de la Coupe du monde en raison d’une blessure, Karim Benzema était titulaire pour la reprise de la saison des Merengues, vendredi, face à Valladolid (2-0).

Le Real Madrid retrouve la tête du classement du championnat d’Espagne grâce à Karim Benzema. Absent des terrains depuis le 2 novembre et son entrée en jeu face au Celtic Glasgow en Ligue des champions, et obligé de déclarer forfait pour la Coupe du monde en raison d’une blessure à la cuisse gauche, le Ballon d’or 2022 a signé un retour à la compétition, vendredi 30 décembre. « KB9 » s’est offert un doublé sur la pelouse du Real Valladolid, marquant les deux buts dans la victoire de son équipe (2-0).

Ses deux réalisations sont arrivés tardivement, mais, à l’image de la saison dernière, Benzema a tout fait tout seul pour faire gagner son équipe. D’abord, en provoquant le penalty qu’il a lui-même converti (81e), donnant enfin l’avantage à des Madrilènes peinant à trouver la faille. Puis, il a doublé la mise, plein de sang-froid au milieu de la surface adverse, à la suite d’un service de son coéquipier Eduardo Camavinga, entré en jeu une vingtaine de minutes plus tôt (89e).

Avant ce doublé, Benzema avait raté une énorme occasion au quart d’heure de jeu. Sur un centre en retrait, le Français a vu sa frappe s’envoler dans les tribunes (17e). Il avait aussi mis à contribution le gardien de Valladolid sur une frappe enroulée bien repoussée (79e). Ses deux buts viennent conclure son année 2022 mémorable, faite de hauts et d’un très bas. Vainqueur de la Liga, de sa cinquième Ligue des champions et du Ballon d’or, l’enfant de Bron n’a pas pu disputer la Coupe du monde, le dernier grand objectif de sa carrière.

Après avoir quitté le groupe tricolore au bout du troisième jour à Doha, au Qatar, Benzema a vu de loin ses coéquipiers atteindre la finale de la compétition, ne faisant pas le déplacement au stade Lusail, contrairement à d’autres joueurs tricolores, également absents car blessés. Il a, dès le lendemain de la défaite contre l’Argentine, annoncé ce qui semble être la fin de sa carrière internationale, le jour de ses 35 ans.

« Il sait que la première partie de saison n’a pas été bonne. Il veut montrer des choses lors de la deuxième partie« , expliquait Carlo Ancelotti, l’entraîneur du Real, en conférence de presse jeudi. Gêné par des blessures avant même la Coupe du monde, Benzema avait raté la moitié des rencontres de Liga du Real. Avec ce doublé, le Français va pouvoir aborder l’année 2023 l’esprit libéré.


Continuer à lire sur le site France Info