VIDEO. Triche dans les courses hippiques : « faire le tour », ou comment faire grimper la cote d’un cheval… en arrivant bon dernier

Publié le 06/01/2023 11:57

Courses hippiques : "faire le tour", une tricherie pour faire grimper la cote du cheval... en arrivant bon dernier
Complément d’enquête / France 2
Article rédigé par

France Télévisions

Certains propriétaires d’écurie ou entraîneurs peu scrupuleux usent parfois d’une seringue de produit dopant pour aider un cheval à gagner… mais dans certaines occasions, il est plus avantageux qu’il perde une course. C’est ce que vous explique cet extrait de « Courses hippiques : la grande triche ? », un document de « Complément d’enquête ».

Pour un document diffusé le 5 janvier 2023, « Complément d’enquête » s’est penché sur certaines pratiques douteuses qui ternissent l’image du monde hippique. Parmi les multiples combines en vigueur sur les champs de courses, une technique assez étonnante qui serait très répandue. Elle est appelée « faire le tour ». Paradoxalement, l’objectif est de ne surtout pas gagner une course, et même, si possible, d’arriver dernier. Le jockey doit donc retenir sa monture. Mais quel est l’intérêt de perdre une course hippique ?

Un entraîneur réputé, qui préfère rester anonyme, nous explique cette manière « très malhonnête » de « bénéficier d’argent facile en jouant un cheval ». Selon lui, il suffit de lui faire « faire le tour » trois ou quatre fois pour modifier sa cote : « Les parieurs vont être lassés de le jouer, les journalistes vont être lassés de le mettre très haut dans les pronostics… Le jour où [le propriétaire et l’entraîneur] voudront participer à l’arrivée, ils mettront leur argent… et là, le cheval montrera sa vraie valeur. »

Une arnaque qui pénalise les parieurs

Sur cette combine qui fausse les résultats des courses au détriment des parieurs, le PMU n’a pas souhaité s’exprimer dans « Complément d’enquête ». Cette méthode aurait notamment été utilisée par Frédéric Rossi, mis en examen ainsi que ses neveux pour soupçons de dopage. Selon les écoutes téléphoniques, l’entraîneur aurait contacté le 19 septembre 2021 un jockey avec qui il se serait mis d’accord pour perdre une course se déroulant le même jour, avec le cheval Amedras.

« Complément d’enquête » a montré les images de cette course à trois experts. D’après eux, il est visible qu’au lieu de pousser son cheval à accélérer, le jockey tire sur ses rênes… alors qu’il a de l’espace devant lui pour avancer. Amedras finira la course bon dernier…

Extrait de  » Courses hippiques : la grande triche ?« , un document à voir dans « Complément d’enquête » le 5 janvier 2023.

> Les replays des magazines d’info de France Télévisions sont disponibles sur le site de franceinfo et son application mobile ( iOS &  Android), rubrique  » Magazines« .


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :