Equipe de France : Kylian Mbappé recadre Noël Le Graët après ses propos sur Zinedine Zidane, la ministre des Sports demande des excuses

Noël Le Graët a déclaré, sur RMC dimanche, qu’il n’aurait même pas répondu à Zinédine Zidane si ce dernier l’avait appelé pour discuter du poste de sélectionneur de l’équipe de France.

Noël le Graët est à nouveau plongé dans la tourmente. Le président de la Fédération française de football (FFF) s’est attiré, dimanche 8 janvier, les foudres de deux personnalités de premier plan : Kylian Mbappé et la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castera. Le premier a écrit sur son compte Twitter : « Zidane c’est la France, on manque pas de respect à la légende comme ça ».

La ministre, elle, a regretté des « déclarations à nouveau hors sol », pointant du doigt « un manque de respect honteux qui nous heurte tous à une légende du foot et du sport. » Elle a demandé à Noël Le Graët « des excuses pour ce mot de trop sur Z. Zidane svp ».

A l’origine de ces sévères recadrages, les propos du président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët, qui, interrogé dimanche sur RMC par rapport à son attitude concernant Zinédine Zidane lors de la prolongation de Didier Deschamps à la tête des Bleus jusqu’en 2026, s’est montré peu disert.

« Je ne l’aurais même pas pris au téléphone, a lâché Noël Le Graët au micro de RMC. Pour lui dire quoi ? ‘Bonjour monsieur, ne vous inquiétez pas, cherchez un autre club, je viens de me mettre d’accord avec Didier’ ? ». Le patron de la FFF, âgé de 81 ans, a également répondu sèchement aux rumeurs faisant état de l’intérêt de Zidane pour la sélection du Brésil. « Cela m’étonnerait qu’il parte là-bas, a-t-il affirmé. Il fait ce qu’il veut, cela ne me regarde pas. Je ne l’ai jamais rencontré et on n’a jamais envisagé de se séparer de Didier Deschamps. J’en ai rien à secouer, il peut aller où il veut, dans un club, il en aurait autant qu’il veut en Europe, un grand club. Une sélection, j’y crois à peine en ce qui me concerne. » L’ancien entraîneur du Real Madrid ne cache pas son désir de devenir un jour sélectionneur de l’équipe de France. 

Deux anciens de la maison bleue, anciens coéquipiers de Zinédine Zidane, ont également réagi sur les réseaux sociaux : Djibril Cissé et Franck Ribéry.

Cet épisode entre Mbappé et Le Graët intervient quelques mois après un premier refroidissement de leurs relations, lorsque le joueur avait demandé la modification de la convention des droits à l’image des joueurs de l’équipe de France. Et cet accrochage entre Amélie Oudéa-Castéra et le président de la FFF fait un peu plus monter la pression sur les épaules de Noël Le Graët, dont la fédération fait l’objet d’un audit déclenché par le ministère des Sports concernant des dysfonctionnements au sein de l’instance, et notamment des accusations de harcèlement.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :