Sécheresse : à Sainte-Maxime, les eaux usées et retraitées arrosent le golf

Publié le 09/01/2023 21:50

Sécheresse : à Sainte-Maxime, les eaux usées et retraitées arrosent le golfe
France 2
Article rédigé par

F.Griffond, N.Dahan, J.Ricco, C.La Rocca, L.Haedrich, V.CastelFrance 2

France Télévisions

Le gouvernement planche sur de nouvelles règles pour mieux utiliser les eaux usées retraitées. Elles pourraient permettre de laver les rues, ou d’arroser les plates-bandes municipales.

Pour arroser le golf de Sainte-Maxime, dans le Var, pas besoin de pomper dans les nappes phréatiques ou dans les rivières. Depuis 2006, ce sont les eaux usées de la station d’épuration de la ville qui arrosent les 90 hectares du golf. Elles ont auparavant été filtrées, traitées et stockées dans un petit lac naturel. « La station d’épuration est à peu près à 4 km à vol d’oiseau du lac », explique Thierry Gobino, adjoint aux travaux de Sainte-Maxime.

Le golfe consomme 300 000 m³ d’eau par an. À la clef, le directeur du golf paye son eau deux fois moins chère que si elle était potable. Il n’a pas connu de problème de sécheresse durant l’été. Si le gouvernement souhaite encourager la pratique, il faudra d’abord, selon le directeur, lever des freins administratifs. Aujourd’hui, la France produit plus de huit milliards de m3 d’eau usée chaque année. Seulement 0,8 % est réutilisé. Le taux est de 14 % en Espagne, et 80 % en Israël.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :