DIRECT. Réforme des retraites : « Nous voulons aller jusqu’au bout », assure Olivier Véran

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #RETRAITES

09h35 : Bonjour @Duprivé, effectivement, le montant de la pension de retraite des fonctionnaires est calculé sur la base du traitement (salaires sans les primes) des six derniers mois de la carrière. Pour les salariés du privé au régime général, c’est la moyenne des 25 meilleures années qui sert à calculer la retraite de base. Ce sera toujours le cas dans la réforme du gouvernement. Cette décision « peut paraître injuste » pour les salariés du privé, a admis Elisabeth Borne. « Mais en réalité, quand on regarde finalement le taux de remplacement, c’est-à-dire le rapport entre le dernier salaire et la pension, on arrive au même niveau entre la fonction publique et le privé », a expliqué la Première ministre.

09h35 : Bonjour FI, est-ce que les fonctionnaires bénéficieront toujours du calcul avantageux de leur pension sur la base du salaire dernière année d’activité? il était un moment question d’aligner le mode calcul sur celui du privé ?

09h20 : Bonjour à toutes et tous ! J’ai le plaisir de vous retrouver pour répondre à vos questions sur la réforme des retraites. J’attends vos interrogations dans les commentaires.


09h19 : Olivier Véran répond maintenant à une question d’internaute, Sophie, infirmière en Seine-Maritime : « Quelle sera la retraite pour le personnel hospitalier? » « En pratique, les infirmières dans notre pays partent après l’âge légal de départ à la retraite », répond le porte-parole du gouvernement, rappelant que la réforme prévoit une « meilleure prise en compte du travail de nuit » avec un « dispositif de départ anticipé ».

09h15 : « Nous sommes déterminés à ce que ce projet de loi ne passe pas, et cela ne se passera pas qu’à l’Assemblée », a lancé le leader de la CGT, Philippe Martinez, peu après les annonces d’Elisabeth Borne sur les retraites. L’intersyndicale a appelé à une première journée de manifestations et de grève le 19 janvier. Je vous explique dans cet article comment elle compte faire reculer le gouvernement sur sa réforme phare.

Une manifestation contre la réforme des retraites du premier quinquennat d'Emmanuel Macron, le 6 février 2020 à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP / ELLEN LOZON / FRANCEINFO)
(THOMAS SAMSON / AFP / ELLEN LOZON / FRANCEINFO)

09h11 : Olivier Véran répond maintenant aux questions aux auditeurs et internautes de franceinfo. Un premier auditeur, Denis, 60 ans, affirme qu’il ira manifester pour la première fois le 19 janvier. Au chômage depuis l’âge de 60 ans, il s’interroge sur ce que compte faire le gouvernement « pour les chômeurs en fin de droit à 63 ans ». « Sans doute faut-il qu’on travaille davantage pour des mécanismes incitatifs pour des mises en retraite anticipée et on veut développer la retraite progressive », répond le porte-parole.

09h02 : 🗣F. Bayrou veut une hausse des cotisations patronales : « Si vous augmentez les cotisations, vous allez casser de l’emploi », affirme Olivier Véran. “Nous avons fait le choix de demander les efforts sur le fait de travailler plus longtemps plutôt que le matraquage fiscal” https://t.co/abup5As01I

08h58 : Olivier Véran assume le choix de l’exécutif de ne pas augmenter les cotisations patronales pour faire revenir à l’équilibre le système des retraites. « Le choix que nous faisons c’est de ne pas augmenter les impôts des Français ni des entreprises », explique le porte-parole du gouvernement, assurant que cette proposition du Modem sera toutefois discutée dans le cadre du débat parlementaire.

08h54 : Concernant le travail des seniors, de 50 à 64 ans, le gouvernement prévoit la mise en place d’un index des entreprises de plus de 300 salariés pour rescencer leur seniors. Que se passera-t-il si elles ne jouent pas le jeu ? « Il peut y avoir des pénalités financières pour l’entreprise », répond Olivier Véran.

08h50 : S’agissant du « minimum de pension », Olivier Véran confirme qu’il sera « augmenté de 100 euros brut par mois » en moyenne pour « 2 millions de retraités ». « Ils verront leur retraite majorée à 1 200 euros brut par mois », ajoute le porte-parole du gouvernement, selon lequel la mesure doit entrer en vigueur à compter de septembre 2023.

08h53 : Olivier Véran revient sur la prise en compte de la pénibilité. « Ça aussi c’est une nouveauté. Désormais, grâce à un avis médical, il sera possible de partir plus tôt [à partir de 61 ans]. Aujourd’hui, on veut prévenir l’usure professionnelle », assure le porte-parole du gouvernement, expliquant ce sera « plutôt sur la médecine du travail que les choses reposent ». Cette visite sera « systématique », précise-t-il.

08h42 : 🗣 « C’est un projet que nous allons présenter en Conseil des ministres et qui sera ensuite examiné par le Parlement. Nous voulons aller jusqu’au bout”, assume Olivier Véran. “La Première ministre a déjà internalisé, intégré les propositions des groupes, notamment des LR. https://t.co/WH3S5tS0lq

08h41 : « A tous les retraités qui nous écoutent, le seul risque, c’est de voir leurs pensions revalorisées. Ce n’est donc pas un risque mais une chance », poursuit Olivier Véran.

08h52 : Interrogé sur le front syndical contre la réforme, avec une manifestation prévue le 19 janvier, Olivier Véran répond que cela ne lui « fait pas peur ». « La manifestation ne va pas permettre d’équilibrer par magie un système des retraites déséquilibré financièrement. (…) Dans dix ans, si on leur expliquait que faute de réforme, notre système ne peut plus tenir et qu’il faut baisser les pensions en urgence, ces mêmes Français ne serait pas contents », ajoute-t-il.

08h52 : Olivier Véran, porte-parole du gouvernement, est l’invité de la matinale de franceinfo. Il répondra de 9 heures à 9h30 aux questions des auditeurs, téléspectateurs et internautes de franceinfo. Vous pouvez lui poser vos questions en cliquant ici.

08h13 : Sur franceinfo, le président de la Confédération française des retraités, Pierre Erbs, estime que l’allongement « du nombre de trimestres », soit l’allongement de la durée de cotisations, « aurait suffi ». Mais il n’appellera pas pour autant à manifester aux côtés de l’Intersyndicale le 19 janvier.

08h07 : 🔴🗣 « L’équilibre financier des retraites sera garanti en 2030″Comment sera financée la retraite à 1200 € pour tous ? @BrunoLeMaire évoque de possibles pistes. #Les4V #DirectAN https://t.co/cFJuMbLzCN

08h00 : 🔴🗣 « Il n’y a ni brutalité, ni déséquilibre mais la justice d’un système solidaire préservé »@BrunoLeMaire répond aux détracteurs de la #ReformeDesRetraites et encourage le cumul retraite/emploi. #Les4V #DirectAN https://t.co/QFXqfkJPzo

08h08 : Bruno Le Maire était l’invité des « 4 Vérités » ce matin sur France 2. « Il n’y a ni brutalité, ni déséquilibre mais la justice d’un système solidaire préservé », a assuré le ministre de l’Economie au sujet de la réforme des retraites. « L’équilibre financier des retraites sera garanti en 2030 », promet le ministre.

07h32 : Olivier Véran, porte-parole du gouvernement, est l’invité exceptionnel de franceinfo ce matin et répondra de 9 heures à 9h30 aux questions des auditeurs, téléspectateurs et internautes de franceinfo. Âge légal, annuités, carrières longues et emploi des seniors, pénibilité… Vous pouvez lui poser vos questions en cliquant ici.

07h30 : Bonjour @Groom. Nous expliquons justement dans cet article de ma collègue Alice Galopin la différence entre l’âge légal de départ, 64 ans à partir de 2030 avec la réforme, et l’âge du taux plein, 67 ans maximum, quel que soit le nombre de trimestres cotisés.

07h30 : Serait- ce possible de bien préciser à vos lecteurs que âge légal ne veut pas dire taux plein et que les gens qui ont fait un minimum d’études ne partiront pas à la retraite à 64 ans mais plus à 66, 67. Ce chiffre de 64 ans induit totalement le lecteur en erreur.

07h10 : La Croix met aussi les retraites en première page mais sur le volet contestation sociale et front syndical face à cette réforme. Les syndicats se préparent à mobiliser dès le 19 janvier.

07h11 : Allons faire un tour du côté du kiosque à journaux. Sans surprise, la réforme des retraites annoncée hier par le gouvernement est à la une de plusieurs titres, dont Libération, Le Parisien ou encore L’Alsace.

2023-01-11

07h15 : Le spectre d’un blocage politique s’éloigne-t-il ? Le gouvernement devrait pouvoir s’appuyer sur la droite pour éviter de recourir au 49.3, cet article de la Constitution qui lui permet de passer en force. Mais pour tenir son calendrier, avec une mise en application de la réforme début septembre, l’exécutif pourrait recourir à un article de la Constitution qui lui permet d’aller plus vite face aux parlementaires. Explications avec Margaux Duguet.

07h21 : Voici le premier point sur l’actualité de la matinée :

Au lendemain de la présentation de la réforme des retraites, la bataille est lancée : les syndicats se préparent à mobiliser dès le 19 janvier, dans un front uni contre le report de l’âge légal à 64 ans. Le porte-parole du gouvernement Olivier Véran sera l’invité du « 8h30 de franceinfo » ce matin, vous pouvez lui poser toutes vos questions ici.

• Les Golden Globes ont fait leur grand retour à la télévision hier et ont notamment récompensé le réalisateur Steven Spielberg pour son film The Fabelmans.

Des bombardements russes ont frappé Kharkiv hier soir, quelques heures après la visite surprise dans cette ville du nord-est de l’Ukraine de la cheffe de la diplomatie allemande, Annalena Baerbock, avec son homologue ukrainien.

C’est l’ouverture des soldes aujourd’hui. Une période toujours porteuse en terme de consommation, malgré l’inflation, et qui s’achève le 7 février.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :