Les soldes d’hiver commencent mercredi dans un contexte d’inflation

Les clients ont jusqu’au 7 février pour faire des bonnes affaires.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 11/01/2023 07:38 Mis à jour le 11/01/2023 08:27

Temps de lecture : 1 min.

Une épidémie de fièvre acheteuse va s’abattre sur la France. Les soldes d’hiver démarrent mercredi 11 janvier pour quatre semaines, jusqu’au mardi 7 février inclus. Mais dans un contexte d’inflation, les Français seront-ils d’humeur à faire des achats ? Yohann Petiot, directeur général de l’Alliance du commerce, qui regroupe grands magasins et enseignes de l’habillement et de la chaussure, reconnaît un « climat social fragile ». Pour lui, « la question se pose de savoir si les Français auront le pouvoir d’achat pour se faire plaisir ».

Surtout, avec l’inflation qui frappe les entreprises, les commerçants pourraient être tentés de faire des démarques moins importantes pour préserver leurs marges autant que possible. « Le contexte des soldes dépend de ce qu’on a fait pendant la saison », explique Yohann Petiot. Or, les mois d’octobre et novembre n’ont « pas été très bons » et « la période Black Friday n’a pas non plus été exceptionnelle ».

« En revanche, le mois de décembre a été bon », poursuit-il, avec des ventes « supérieures de 11% par rapport à 2021 en magasins et de 4% en ligne », selon lui. « On espère rester dans cette dynamique pour janvier, le début du mois semble bon pour le moment. » Après des années perturbées par le Covid-19, les commerçants ont selon lui des « stocks raisonnables » : Yohann Petiot conseille plutôt aux clients de « venir dès le démarrage des soldes » pour « faire de bonnes affaires ».


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :