Le film « La Nuit du 12 » de Dominik Moll reçoit le prix Jacques Deray du film policier

Le polar « La Nuit du 12 » de Dominik Moll a été récompensé du prix Jacques Deray, ce jeudi 12 janvier. Le film plonge le téléspectateur en immersion dans une brigade de la Police judiciaire.

Article rédigé par

France Télévisions Rédaction Culture

Publié le 12/01/2023 18:04 Mis à jour le 12/01/2023 18:04

Temps de lecture : 1 min.

C’est un prix pour ceux qui aiment le frisson. Le Prix Jacques Deray du film policier ira cette année à un polar évoquant le meurtre d’une femme et les écueils auxquels se heurtent les enquêtes sur les féminicides, La Nuit du 12 de Dominik Moll, a annoncé jeudi l’Institut Lumière.

« Dominik Moll, inspiré d’un fait divers relaté par Pauline Guéna dans son enquête sur la PJ de Versailles (« 18.3, une année à la PJ »), plonge le spectateur en immersion dans une brigade de Police judiciaire, et livre en creux une oeuvre politique sur les féminicides », souligne l’Institut Lumière de Lyon, qui décerne ce prix, dans un communiqué.

Présenté au Festival de Cannes dans la section « Cannes Première », ce long-métrage avec Bastien Bouillon et Bouli Lanners en duo d’enquêteurs de la PJ avait fait forte impression. Ce film, qui s’attaque aussi au machisme dans la police, est sorti en juillet en salles et a été l’un des succès français de l’année, avec 490 000 spectateurs au total. Dominik Moll, 60 ans, est l’auteur également de Harry, un ami qui vous veut du bien ou Seules les bêtes.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :