Montbéliard élue « Capitale française de la culture » 2024

La ville du Doubs succède à Villeurbanne (Rhône), première ville à avoir bénéficié du label « Capitale française de la cuture ».

Article rédigé par

France Télévisions Rédaction Culture

Publié le 13/01/2023 15:38

Temps de lecture : 1 min.

L’agglomération de Montbéliard a reçu vendredi le label « Capitale française de la culture » 2024, pour son projet « inventif et singulier » gage d’une « saison culturelle exceptionnelle » sur son territoire, a annoncé le ministère de la Culture.

« Pays de Montbéliard Agglomération », qui regroupe 72 communes dans le département du Doubs, « a proposé un programme transdisciplinaire fédérant l’ensemble des acteurs locaux autour d’une saison culturelle exceptionnelle générant une dynamique de long terme pour le territoire », a indiqué le jury.

Fort d’un projet « inventif et singulier », ce territoire industriel et frontalier devient ainsi la deuxième « Capitale française de la culture » après Villeurbanne (Rhône) en 2022, dont la programmation a donné lieu à près de 700 manifestations culturelles et ont attiré 700 000 personnes.

L’agglomération de Montbéliard concourrait aux côtés de deux autres finalistes, les agglomérations d’Alès (Gard) et de Bourg-en-Bresse (Ain), et bénéficiera sur l’année 2024 d’un financement à hauteur d’1 million d’euros, apporté à parité par le ministère de la Culture et la Banque des Territoires (groupe Caisse des Dépôts).

Le ministère de la Culture a précisé qu’une « place de choix sera donnée à la chanson populaire » dans la programmation, saluant aussi la prise compte « des enjeux du règlement climatique et de la biodiversité » du projet.

Outre sa réputée saucisse de Montbéliard, le Pays de Montbéliard est un ancien bastion de production de Peugeot, à Sochaux, ville qui accueille aussi l’une des équipes historiques du football français, le FC Sochaux.

Le label « Capitale française de la culture » distingue, tous les deux ans depuis 2022, le projet culturel d’une commune ou d’un groupement de communes de 20 000 à 200 000 habitants, dans la lignée des Capitales européennes de la culture.


Continuer à lire sur le site France Info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :