Patinage artistique : Kamila Valieva non sanctionnée par l’agence russe antidopage, l’AMA se dit « préoccupée »

La patineuse russe avait appris son contrôle positif à la trimétazidine durant les Jeux olympiques de Pékin 2022, perturbant la remise des médailles de l’épreuve par équipes.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 13/01/2023 18:21

Temps de lecture : 1 min.

Près d’un an après, l’affaire Valieva n’est toujours pas close. L’Agence mondiale antidopage (AMA) a annoncé, vendredi 13 janvier, que Kamila Valieva n’a pas été sanctionnée par l’agence russe antidopage, après son contrôle positif à la trimétazidine. L’athlète avait été informée du résultat de ce test, qui remontait au 25 décembre 2021, au cours des Jeux olympiques de Pékin 2022, alors qu’elle se trouvait en tête du programme court.

« Le tribunal a estimé que, bien que la sportive ait commis une violation des règles antidopage, la violation avait été commise avec ‘absence de faute ou de négligence' », explique l’AMA, précisant qu’aucune sanction n’a été infligée à la patineuse de 16 ans, « si ce n’est l’annulation de ses résultats à la date du prélèvement (25 décembre 2021) ».

L’Agence, qui avait réclamé une suspension de quatre ans, le 14 novembre dernier, s’est dite « préoccupée par la conclusion d’absence de faute ou de négligence » et a ajouté qu’elle n’hésiterait pas « à exercer son droit d’appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) »

Médaillée d’or par équipes lors des JO de Pékin, en février 2022, Kamila Valieva s’était retrouvée dans la tourmente après l’annonce d’un contrôle positif par l’agence antidopage russe (Rusada). Le Tribunal arbitral du sport l’avait alors autorisée à continuer à participer aux Jeux malgré son contrôle positif, en invoquant son jeune âge.

Première du programme court, la patineuse russe s’était finalement effondrée lors du programme libre, ne terminant qu’à la quatrième place. Le Comité international olympique n’a toujours pas attribué de médailles pour l’épreuve par équipes, dans l’attente des résultats de l’enquête.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :