DIRECT. Guerre en Ukraine : une frappe contre un immeuble résidentiel fait au moins 5 morts et 27 blessés à Dnipro, annoncent les autorités locales

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #UKRAINE

18h22 : 18 heures passées de quelques minutes. On fait le point sur l’actualité de la soirée.

L’Ukraine a été durement touchée par une série de frappes russes. A Dnipro, un immeuble s’est effondré, faisant au moins 5 morts et 27 blessés. A Kharkhiv et à Lviv, des frappes ont touché le réseau de fourniture d’électricité et d’eau potable.

Manifestation tendue à Lützerath, en Allemagne, où des milliers de militants écologistes manifestent dans la boue contre une mine de charbon à ciel ouvert.

Près de 60 000 personnes sont mortes en Chine depuis un mois dans des structures médicales, annoncent les autorités médicales du pays. Un chiffre qui ne tient pas compte des décès hors des hôpitaux.

• Pour ou contre la trottinette en libre-service ? C’est la question à laquelle devront répondre les Parisiens dans un référendum local début avril, annonce la maire Anne Hidalgo dans une interview au Parisien.

17h30 : @Nanou Si côté russe, des estimations parlent de la mobilisation de 500 000 hommes (mais pas forcément bien formés ni bien équipés), les autorités ukrainiennes ambitionnent de mettre sur pied trois nouveaux corps d’armée, ce qui correspond à 75 000 hommes, selon Hervé Bléjean, directeur de l’état-major de l’Union européenne, cité dans cet article du Figaro.

17h25 : Bonjour On évoque souvent le potentiel de mobilisation côté russe et son impact potentiel sur l’évolution de ce conflit, mais qu’en est-il du côté ukrainien ? Avez-vous des chiffres en votre possession ? Et quelle est l’importance de la mobilisation des femmes ? Merci pour votre retour. Cordialement. Yann C

17h18 : Le magazine « 13h15 le samedi » propose une traversée de la ville ukrainienne d’Odessa en compagnie d’un chanteur de l’opéra de la ville. « On s’habitue assez rapidement à l’obscurité et on finit par voir dans le noir, comme des chats », raconte Konstantin, décrivant son quotidien marqué par les coupures d’électricité.

Voici un extrait du reportage diffusé à la mi-journée.

(FRANCE 2)

17h22 : Nouveau bilan de l’attaque russe sur la ville de Dnipro : 2 morts et 27 blessés. Des enfants figurent parmi les victimes, transportées à l’hôpital, précise le gouverneur de l’administration d’Etat de Dnipropetrovsk.

16h15 : D’autres frappes russes ont touché des infrastructures énergétiques stratégiques à Kharkiv (nord-est de l’Ukraine) et Lviv (dans l’ouest du pays), annoncent des responsables locaux, qui mettent en garde contre des coupures de courant, et à Lviv, du réseau d’eau potable.

16h14 : Série de frappes russes en Ukraine. Le dernier bilan fait état de dix blessés dont trois graves à Dnipro (dans l’est du pays) dans l’effondrement d’un immeuble résidentiel, annoncent les autorités locales sur leur compte Telegram. Deux enfants figurent parmi les blessés.

(VERKHOVNA RADA OF UKRAINE / TELEGRAM)

15h57 : « L’envoi de chars [d’assaut lourds Challenger 2 en Ukraine] ne va en rien accélérer la fin des hostilités militaires, mais va seulement les intensifier, en provoquant de nouvelles victimes », a déclaré l’ambassade de Russie à Londres. Le Royaume-Uni a annoncé ce matin qu’il allait livrer ce type de blindés à l’armée ukrainienne.

14h49 : On reprend un café, et un point sur l’actu :

• Le Royaume-Uni va fournir des chars d’assaut lourds Challenger 2 à Kiev, annonce Downing Street. Il s’agit du premier pays occidental à envoyer ce type de blindés à Kiev. Suivez notre direct.

• La Première ministre était l’invitée de France Inter ce matin. Les Français les plus modestes seront les « moins concernés » par le report de l’âge de départ à la retraite à 64 ans prévu par le projet de réforme du gouvernement, a notamment assuré Elisabeth Borne.

Près de 60 000 décès liés au Covid-19 ont été enregistrés dans les structures médicales en Chine depuis la levée des restrictions sanitaires, il y a un mois, selon les autorités sanitaires. Selon l’ONU, les chiffres officiels sont largement sous-estimés.

14h50 : Depuis le début de l’invasion russe, les Européens ont déjà livré près de 300 chars soviétiques modernisés à Kiev. Mais ils n’avaient jamais encore envoyé de chars lourds occidentaux, malgré les demandes répétées de l’Ukraine.

14h50 : Lors d’un appel, Volodymyr Zelensky et le Premier ministre britannique, Rishi Sunak, sont tombés d’accord sur la « nécessité de profiter » des récentes victoires ukrainiennes qui ont « repoussé les troupes russes ». Ces chars d’assaut « nous renforceront sur le champ de bataille », a assuré le président ukrainien après l’annonce.

14h19 : Le Royaume-Uni va fournir des chars d’assaut lourds Challenger 2 à Kiev, annonce Downing Street. Il s’agit du premier pays occidental à envoyer ce type de blindés à Kiev. Londres n’a pas précisé le nombre de véhicules livrés, ni comment les troupes ukrainiennes seront formées à l’utilisation et l’entretien de ces chars.

13h24 : Kiev et Moscou continuent de revendiquer chacune le contrôle de la petite ville de Soledar, dans l’est de l’Ukraine. La Russie assure avoir pris cette localité, théâtre de violents combats entre les deux armées. « Soledar est sous le contrôle des autorités ukrainiennes, nos forces en ont le contrôle », répond le gouverneur de la région de Donetsk.

12h48 : Une alerte aérienne est en cours dans l’est et le nord de l’Ukraine. Des bombardiers ont décollé de la base aérienne russe d’Engels, affirme le responsable du conseil régional de la région de Dnipropetrovsk.

12h41 : Voici un nouveau point sur l’actualité de ce samedi :

Près de 60 000 décès liés au Covid-19 ont été enregistrés dans les structures médicales en Chine depuis la levée des restrictions sanitaires, il y a un mois, selon les autorités sanitaires. Selon l’ONU, les chiffres officiels sont largement sous-estimés.

• Plusieurs explosions ont été entendues à Kiev ce matin. « Une attaque au missile sur des infrastructures essentielles » est en cours dans la capitale ukrainienne, affirme un conseiller de la présidence. Suivez notre direct.

• La Première ministre était l’invitée de France Inter ce matin. Les Français les plus modestes seront les « moins concernés » par le report de l’âge de départ à la retraite à 64 ans prévu par le projet de réforme du gouvernement, a notamment assuré Elisabeth Borne.

11h17 : « La Russie est extrêmement isolée » aux Nations unies, selon Nicolas de Rivière, le représentant permanent de la France auprès de l’ONU. Mais Moscou campe sur ses positions, et continue d’« affirmer très clairement ses objectifs ».

09h59 : Plusieurs explosions ont été entendues à Kiev ce matin. « Une attaque au missile sur des infrastructures essentielles » est en cours dans la capitale ukrainienne, affirme un conseiller de la présidence. Le maire de la ville, Vitali Klitschko, a appelé les habitants du quartier de Dniprovskiy à « rester dans les abris ».

09h07 : Voici un premier point sur l’actualité de ce samedi matin :

• Des responsables ukrainiens rapportent que des explosions viennent d’avoir lieu à Kiev. Selon eux, des infrastructures clés ont été prises pour cibles. Suivez notre direct.

La Première ministre poursuit le SAV sur la réforme des retraites. Elisabeth Borne sera l’invitée de l’émission « On n’arrête pas l’éco » sur France Inter, à partir de 9h10, pour continuer de défendre le projet du gouvernement.

• Un Irano-Britannique a été exécuté par pendaison en Iran, annonce l’agence de l’Autorité judiciaire iranienne Mizan Online. Alireza Akbari avait été condamné à mort pour espionnage.

Richard Gasquet débute parfaitement l’année 2023. Le Français a renversé le numéro 12 mondial, Cameron Norrie, en finale du tournoi ATP 250 d’Auckland (4-6, 6-4, 6-4).


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :