Irlande: les bouteilles d’alcool mentionneront désormais les dangers liés à leur consommation

Publié le : 14/01/2023 – 15:00

Comme sur les paquets de cigarettes, les bouteilles d’alcool afficheront désormais les dangers liés à la consommation de ce type de boisson. La Commission européenne vient de donner son feu vert. Cette mesure fait déjà beaucoup de bruit en Italie ou en Espagne où les producteurs de vin sont furieux. Mais l’Irlande devrait quand même aller au bout de son initiative. 

Publicité

Avec notre correspondante à Dublin, Laura Taouchanov

Ce soir, Becky invite quelques copines à dîner. Un jour, ces bouteilles de vin qu’elle achète afficheront toutes le risque de cancer sur l’étiquette : « Je fume, même si je lis sur les paquets tous les dangers pour ma santé. Donc je vais boire quand même, ça changera pas grand chose. Je ne pense pas que ces étiquettes affecteront les ventes, on trouve déjà toutes ces infos sur le téléphone. » 

« Je doute qu’on les remarque »

Un merlot ou un chianti ? Aileen hésite. Devant tout ce choix, la retraitée doute qu’elle pensera – en plus – à lire les messages de prévention : « Les gens consomment de plus en plus de vin, je doute qu’on les remarque. A moins que ce soit bien annoncé en avance, qu’on nous le rappelle constamment et que ce soit inscrit en grandes lettres noires ou blanches ! » 

Un des enjeux avec cette nouvelle règlementation c’est de faire baisser la consommation d’alcool pendant la grossesse. Sheila Gilheany est la directrice d’Action Alcohol Ireland : « L’Irlande a un des taux d’alcoolisation foetale le plus élevé du monde, on est au troisième rang. La plupart du temps c’est parce que les gens ne sont pas sensibilisés. Donc c’est le droit de base des consommateurs. » 

Trois ans pour changer

Si le gouvernement irlandais officialise cette nouvelle loi après l’accord de l’Union européenne (UE), les producteurs d’alcool auront trois ans pour changer l’étiquetage de leurs bouteilles.  

►À lire aussi L’Irlande fixe un prix plancher à l’alcool pour faire baisser la consommation (4 mai 2021)


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :