Robots et intelligence artificielle : la France la plus touchée d’ici à 2030

Réservé aux abonnés

L’explosion de l’automatisation devrait avoir un impact marqué sur notre pays ainsi que dans toute l’Europe. Mieux vaut s’y préparer.

Par

Les participants visitent le stand Google ou un modele du logo Android est expose au CES 2023 au Las Vegas Convention Center le 06 janvier 2023 a Las Vegas, Nevada.
Les participants visitent le stand Google où un modèle du logo Android est exposé au CES 2023 au Las Vegas Convention Center le 06 janvier 2023 à Las Vegas, Nevada. © ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Temps de lecture : 6 min

L’année 2023 est d’ores et déjà marquée par la montée en puissance de l’intelligence artificielle générative. Comprenez la multiplication de programmes capables de générer des contenus de plus en plus inattendus. Il peut s’agir de textes, comme en témoigne la montée en puissance de ChatGPT, d’images via des logiciels, comme Dall-E, Midjourney ou Stability AI, ou encore des scènes de jeux vidéo, des scénarios de films et des plaidoiries d’avocats. Cette IA générative pourrait même être utilisée pour mettre au point de nouveaux matériaux.

Attention, ces programmes, qui se nourrissent de bases de données gigantesques, ont encore de grandes marges de progression. Mais, en dehors de leur capacité de se tromper ou encore de la difficulté à citer leurs sources, c’est leur impact sur l’emploi qu…

Je m’abonne


Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :