Le président Biden déclare l’état de catastrophe majeure en Californie en proie aux inondations

Publié le : 15/01/2023 – 09:10

De nouvelles intempéries sont attendues dimanche après trois semaines de précipitations inédites qui ont fait au moins 19 morts en Californie.

Publicité

Si la Californie est habituée aux conditions météo extrêmes, un tel enchaînement est en revanche hors du commun. Depuis le 27 décembre, ce sont des trombes d’eau qui se sont abattues sur l’État le plus peuplé des États-Unis, causant des inondations, des glissements de terrain et des coulées de boue. Samedi, une importante vague de pluie – et de neige en montagne – a encore balayé de nombreuses zones de l’État, dont les sols sont déjà saturés d’eau. 

Des lignes électriques ont été touchées, tandis que des champs et des routes sont noyés. Selon le NWS, près de 26 millions de Californiens étaient encore sous le coup d’une alerte aux inondations samedi soir, et des dizaines de milliers d’entre eux ont reçu l’ordre d’évacuer.

Joe Biden a donc ordonné l’octroi d’une aide fédérale pour aider les habitants et les collectivités à réparer les dégâts causés par ces violentes tempêtes hivernales, selon un communiqué de la Maison Blanche. 

« Rivière atmosphérique »

D’autant que « ce n’est pas fini », a averti lors d’une conférence de presse le gouverneur de Californie Gavin Newsom, faisant valoir que même si la pluie diminuait en intensité, les sols étaient gorgés d’eau et les risques d’inondation restaient donc importants. Il a appelé les Californiens à rester vigilants après trois semaines de déluge : « Je nous conjure, nous tous, de maintenir notre vigilance et notre bon sens pendant les 24 à 48 heures qui viennent. »

Une femme porte des affaires hors de sa maison inondée à Merced en Californie, le 10 janvier 2023.
Une femme porte des affaires hors de sa maison inondée à Merced en Californie, le 10 janvier 2023. © AP/Noah Berger

Une nouvelle « rivière atmosphérique », une bande étroite dans l’atmosphère transportant d’énormes quantités d’humidité depuis les tropiques, est attendue lundi, jour férié aux États-Unis, apportant « de nouvelles vagues de précipitation extrêmes », prévient le Service météorologique national (NWS). Le NWS s’attend à des « inondations désastreuses » dans la basse vallée de la rivière Salinas, une importante région agricole au sud de la baie de San Francisco.

Piégés par les flots

Dans les montagnes, ces précipitations se traduisent par d’importantes chutes de neige, avec plus d’un mètre attendu au cours du week-end dans la Sierra Nevada, les autorités alertant sur les risques d’avalanche et déconseillant tout déplacement.

 Au moins 19 personnes sont mortes depuis le début de cette série d’intempéries. Des conducteurs ont notamment été retrouvés dans leurs voitures piégées par les flots, des personnes frappées par des chutes d’arbres, un couple a été tué par un éboulement et des corps ont été charriés par les crues.

Les pluies diluviennes des dernières semaines ne suffiront toutefois pas à en finir avec la sécheresse qui frappe durement cet État de l’Ouest américain depuis deux décennies, selon des spécialistes.

(Avec AFP)


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :